Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

samedi 29 janvier 2011

né sous X

Je lisais dans Libé hier ce reportage sur les enfants né sous X







Je ne connais pas la situation de ces enfants. Il est vrai qu'il doit être dur de se construire quand on ignore son histoire. Je ne le nie pas. Pourtant, et je sais que ma position va en choquer plus d'un, je ne suis pas favorable à la levé du secret.

D'abord parce que j'imagine qu'abandonner son enfant et s'engager à ne plus le revoir doit être un tsunami intérieur, quelque chose qui doit te meurtrir à jamais. Alors quelle raison peut exister pour accepter cette souffrance de nier 9 mois de ta vie où quelqu'un a pousser à l'intérieur de toi, où tu a créé la chose la plus parfaite et où tu as porter l'espoir du monde.

Je reste persuader que ce choix doit être guider par des règles et des lois familiales, historiques tellement fortes qu'elle te poussent à l'impensable: abandonner un enfant. Et ces femmes, à mon sens ont le droit de rester protéger d'une deuxième souffrance de devoir s'expliquer ou faire face à ce choix qui, au final, n'est pas forcément le leur.

Alors quid des enfants me direz vous... Et bien je pense qu'il devrait être possible de mettre en place dans le dossier, une fiche de renseignement. Il suffirait d'approfondir la loi que Ségolène Royal a mis en place en autorisant les mère de naissance à laisser une lettre ou des renseignements. Je pense que mettre une fiche, que la mère devrait remplir laissant juste son prénom, une explication de la raison de cet abandon. Enfin si à 16 ans, l'enfant demande à rencontrer cette femme, elle devra être contacter pour savoir si elle accepte de reprendre contact avec cette enfant et si oui, de quel manière (courrier, mail...). Une poste ressstante devrait être créér afin que anonymement les deux parties puissent se parler sans se rencontrer si elle le désirent et éviter de rester dans le flou....

Et là on dit?

"Ministre des affaires familiales: Mowgouaille mamandeloise"