Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

dimanche 30 janvier 2011

week-end en amoureux

ça y est le grand jour est arrivé!!!!! Nous voilà sur le départ, prêt à un périple torride sur les plages de Normandie (Je tiens à préciser aux blondes qui me liraient que la torpeur de ces lignes n'ont rien à voir avec la Normandie...). L'heure du départ à sonné...

Un gros câlin à Éloïse, merci papa et maman d'assurer l'interim pendant le week-end, je suis déjà dans la voiture.

10 minutes passent... La vague impression qu'il me manque quelque chose, je cherche, dans mon sac.... rien... bon...

3 heures plus tard nous voilà à l'hôtel. Je découvre une superbe chambre avec vu sur la mer...




Le rêve éveillé... J'ouvre une porte: une somptueuse baignoire me crie déjà: "je suis à toi pour le week-end, viens te plonger en moi, regarde les sels de bains qui t'attendent sur le bord de la baignoire, regarde les savons Yves rocher qui sentent bon le bambou... Tout ça c'est pour toi Mowgouaille...".   Je suis sous le charme de l'hôtel choisi par chéri...

Pourtant même au fond de ma baignoire, j'ai toujours cette sensation d'avoir quelque chose qui me manque... Je cherche. Je refais le compte dans ma tête... Rien. Bon, ça va, ça va passer...

Chéri m'invite dans un restaurant à Cabourg. Je mange des crevette, des calamars, de la lotte et un panna cotta... Très bon... Un délice dans les yeux de chéri tout amoureux...

La nuit se passe dans un lit hyper confortable, et nous nous réveillons les yeux pleins d'amour. Nous descendons prendre le petit déjeuner. Je soupir...
"ça va me demande chéri
-Oui... Je sais pas... J'ai du oublier quelque chose... Mais je n'arrive pas à trouver...

Je n'arrive toujours pas à trouver...

Nous nous promenons mains dans la main sur la plage. J'ai l'impression d'être La femme dans un homme et une femme... Je ramasse quelques coquillage pour Éloïse .  Tient c'est bizarre pendant que je fais ça, mon manque me lâche un peu...

On se trouve un restaurant pour un plateau de fruit de mer. En passant je trouve un jolie gilet marin pour ma fille. Nous filons au restaurant. Je passe quelques coup de fils à ma mère. Tout va bien. Eloïse pète la forme. Mais c'est pas possible... Qu'est-ce que j'ai bien pu oublier????? Je cherche encore...

-"ça va? me demande chéri
-Oui... Mais après on rentre?
Chéri rigole...
- Non mais c'est pas ça... C'est que c'est long pour Eloïse
-C'est pour qui que c'est le plus long? Pour toi ou pour ta fille???

Je boude un peu. Pas du tout... Je la lâche ma fille... La preuve c'est que je pars en week-end avec toi. J'en connais des copines qui lâchent pas leurs enfants...

Non mais oh! Mère fusionnelle moi??? Puis quoi encore??? Oh puis ça m'énerve mais de quoi ai-je besoin qui me manque tant et que je ne trouve pas dans mon sac???

On paye et nous voilà partit... Plus on avance, moins la sensation d'avoir oublier quelque chose se fait entendre... Bah oui. Si j'ai pas trouver c'est que je n'en avait pas autant besoin que ça... 19h00, on se gare devant la maison... Eloïse nous accueille dans l'excitation et la tendresse de ses calins...

Ah bah ça y est... j'ai trouver... c'était ça qui me manquait... la douceur de la peau de ma fille contre mon épaule...