Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

samedi 12 février 2011

Eloïse est allé au coin

Le coin mon sauveur. J'ai toujours été contre: humiliant, pas formateur... Et puis j'ai eu un enfant. ET là, je vous jure que vos conviction les plus intimes disparaissent.

Ce matin à la bibliothèque j'emmène Eloïse qui s'aperçoit vite qu'elle est la star de la pièce (qui peut résister à un aussi mignon petit minois...). Donc ma fille joue à la star: et que j'attrape des livres pour jeter par terre et que je cours partout, et que je tape sur maman qui veut pas que j'empreinte un livre de Amanda Sthers...

A bout d'argument, je pose Éloïse dans un coin de ma bibliothèque et je lui dis "tu es puni, eu n'as plus le droit de bouger". Bon très vite il a fallu changer de coin, parce que j'avais pas vu mais il y a avait une prise juste à coté.

Mais, à mon grand étonnement, Éloïse ne bouge pas. Et à mon grand étonnement encore, elle se relève quand je lui dos que lla punition est fini et qu'on s'en va... Quoi? Ma fille comprendrais ce que je dis???

Donc quelques heures plus tard après une bonne sieste et un repas à 14h30 ( oui ça aussi je pourrais dans les trucs honteuse mais je crois que je vais créer uun blog juste pour ça tellement que j'ai trop honte de my life....) Éloïse recommence son foutoire: et que je tape sur l'ordinateur, et que je hurle pour avoir le petit pot de chocolat vide, et que je vais dans la cuisine seule... Je repense à la bibliothèque de ce matin. Je trouve un coin et je la pose en lui disant que ce qu'elle a fait n'est pas bien et qu'elle est punie. Eloïse pleure 10 seconde trois quart, et... attend. Je me lève pour lui dire qu'elle n'est plus puni, et comme une "grande" (trois seconde que j'essuie la larme qui me coule au coin de l'oeil), Éloïse se lève, je l'installe dans son pouf et... Elle lit! Calmement!



Donc laisser moi faire cette déclaration:

Mon tendre coin,

Lorsque, d’une façon ou d’une autre, nous parvenons à réaliser nos rêves, c’est une grande chose, mais c’est encore mieux quand nous le faisons avec toi, mon cher coin à nos côtés. J’adore ton angle qui permet à nos après midi d'être tranquille, à ma voix de ne plus crier, à Eloïse d'être calme et posée, je ne pensait pas que, toi, cher coin, tu participerait à la réalisation de nos rêves.

C’est si réconfortant d’avoir quelqu’un comme toi suivant pas à pas toutes nos victoires avec une participation et un entrain indéniables même lorsque les choses semblent perdues… Aujourd’hui, je suis très heureuse d'avoir le coin le plus formidable sur terre qu’une mère indigne comme moi n’aurait jamais pu espérer… Tu es magnifique, sensible et et on peut compter sur toi. Tu es également assez fort pour lutter pour notre bonheur avec nous et c’est notre plus grand objectif et notre plus grand rêve.

Je t'aime mon cher coin...
Mowgouaille