Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

dimanche 13 février 2011

l'avancement dans les relations homme-femme...

Chaque année la presse nous pond un article sur l'avancée des tâches ménagère bien (ou mal) répartie dans les "nouveaux couples". Et chaque années on nous dit "mmmmmmmmhhhhh.... moué ça change pas trop quoi...."

Pour ma part chaque matin, je me lève je passe à la salle de bain, je m'habille, puis je sors des fringues marque "simplaenfilé" pour Eloïse mais surtout pour son papa qui est  chargé de l'habiller le matin, je vais préparé le sac à langer et enfin le biberon. Quand tout ça est terminé, je déjeune (enfin!), sors la poubelle, sors les déchets de recyclage parce que c'est mercredi (jour de collect) qu'il 7h45, que chéri n'est pas levé et que donc, dans la précipitation, il va oublier. Je rejoins enfin ma voisine qui m'accompagne en voiture au boulot. Avant de fermer la porte, je hurle à chéri "Je m'en vais, il est huit heures, faut que tu te lèves, tes parents viennent chercher eloïse dans une demi heure." Me retrouvant nez à nez avec  ma voisine, je lui dis "des fois j'ai l'impression d'avoir deux enfants". Elle me réponds "ah oui au fait", elle ré-ouvre la porte et crie "Chéri! Pense à débrancher le fer à repasser!"



Soit, messieurs, on exagère un peu. Non, vous n'êtes pas des enfants! Mais nous nous posions la questions de savoir si nous sommes les seules à tout gérer à la maison avant de partir ou si nous sommes l'exeption. Donc j'ai mené ma petite enquête.




D'abord, avec ma voisine nous avons convenue que nos hommes étaient quand même exeptionnels et que nous avions échappés aux modèles "boulot metro dodo". Et nous avions particulièrement de la chance parce que nos beaux-père n'étaient pas vraiment du genre "je m'occupe des travaux ménagers". Par contre curieusement nos pères participaient aux ménages. Donc nous, nous avions plutôt des modèles "actifs" à la maisons quand nous étions enfants et de ce fait, nous ne nous  serions pas vu avec des hommes "passifs".



Par contre, un point commun entre chéri et chéridelavoisine: Ils ont toujours l'impression d'en faire plus que nous et ne mesure pas vraiment tout le temps que prend un enfant en bas âge... Et oui! Je le redis dans congé maternité, il y a congé et c'est tous ce qu'entendent nos amoureux.  Et puis quand je reste à la maison pendant que tu vas à la déchéterie, bah, je joue à la dinette, gronde, punie, donne à manger, change des couches, donne le bain... Et je ne vois pas dehors. Donc on peut pas dire que c'est full in house (oui, c'est comme code Quantum, faut avoir été en âge de regarder la télé dans les années 80...)



Le temps de me retrouver seul entre le feu ou me dépose ma voisine et le boulot, je gamberge sur la question. Mais pourquoi les hommes ont ils tant de mal dans l'organisation des enfants et on une telle impression de "tout faire"  alors que nous, nous ne nous mettons pas tant en valeur que ça à la moindre poussière époussetée...



Au boulot je croise ma collègue et lui explique mon point de vue.

- Moi je n'ai pas à me plaindre parce que Mon mari est à la maison donc...".

- Oui mais quand tu rentres tout est fait?

- Ah non! Je fais faire les devoir de ma fille, je m'occupe du linge...



Mais ma collègue, ça n'a pas l'air de la géner. Pourtant ses enfants sont grands, et donc son mari a du temps la journée pour faire cela. Peut être une question de génération...



je pose la question pendant la pause. Confronté alors mon collègue homme de 35 ans et ma collègue femme de 28 ans, en couple tous les deux, elle sans enfants, lui deux enfants.



- Je reconnais qu'elle est plus douée que moi pour l'organisation des enfants le matin, me dit mon collègue. Mais moi je suis là pour l'organisation des choses plus ponctuelles parce que si je compte sur elle pour penser à tout! On arrive en course sans sac et en vacances sans valises.



Ah? Oui chez nous aussi. J'avoue. Je suis du genre à oublier la trousse de toilette quand je pars en vacances et les sacs quand je pars en course.



- Oui, chez nous, c'est moi qui m'occupe des papiers mais mon amoureux gère les factures et les comptes.



On convient que sans doute, le fait que les femmes soient plus calées au niveau de l'organisation des enfants vient dans du fait de l'histoire des femmes en France. Que même si nos pères étaient actifs, nos mères nous ont transmis, plus ou moins consciemment, cette faculté de s'occuper de nos enfants et d'en sortir une organisation construite.



Donc finalement, quand j'y réfléchit, les choses n'ont pas vraiment changé depuis la génération de nos parents. Seules les tâches ont changées. 'Nos" pères et "nos" grands-père étaient destinés au réparations et bricolages, "nos" amoureux acceptent qu'on mettent les mains dans la peintures et eux, dans l'eau de vaisselles. Mais chacun, reste à des tâches définies (chez nous, je m'occupe d'Éloïse et du linge et du rangement etde l'aspirateur, chéri du reste). Juste chacun a le droit de choisir en fonction de ce qu'il aime. C'est quand même une avancé dans l'égalité homme-femme non?