Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

vendredi 4 mars 2011

mes copines pamaman (ou sanzenfant)


Avant d’être marié, j’avais six théories sur la façon d’élever les enfants ; maintenant, j’ai six enfants et pas de théorie.
John Wilmot, poète


On a toute ce genre de copine: LA copine pamaman, qu'on adore mais qui curieusement est équipée de l'option "je te donne des conseils pour éduquer ton enfant parce que toi tu fais n'importe quoi..."

J'adooore mes copines mais je dis toujours "avant de donner ton avis, potasse ton sujet..."

Parce que moi aussi je connaissais trèèèèès bien la théorie mais quand je me suis trouvée en face de la pratique... bah j'ai revu la théorie.

Ah ça des intransigeances j'en avais: "pas de télé avant 3 ans!" Bah j'ai tenu... jusqu'à ce que coincée entre une copine qui sirotait son vin blanc dans la cuisine, un roti au four et des invités dans les starting-block et une Eloïse qui hurlait à la mort parce que la purée n'était pas prête; bah là, les Barbapapas me sont apparu tel la vierge à Bernadette Soubirou et j'ai craqué. Oui, j'ai installé l'ordinateur en face de ma fille, j'ai branché un épisode et Eloïse s'est mise à danser sur la musique de "voici venu les barbapapas..."

Oui. j'ai craqué. Parce que quand on a un enfant on voit les choses différemment...

Et quand ma super potesse me serine "Mais non un enfant ça change pas tout", après l'envie subite (et ravalée) de lui dire méchamment, "attends d'en avoir on en reparle", j'essaie de lui démontrer que si par le passé,  j'ai pu me lever un matin en me disant "aujourd'hui je déménage pour Ourzazate" et le faire bah aujourd'hui je peux pas... Mais elle me certifie que si (oui. Après tout si je convaincs la nounou que Ouarzazate, sera bon pour son teint, que Mary Poppis me prête son sac magique et Samantha Stevens son nez... oué.)

Le mieux c'est celles qui vous culpabilisent. Un soir, Eloïse devait avoir 2 mois, je lui fait prendre son bain et je ne sais pas comment je me débrouille mais en 4 secondes et demi, Eloïse est sous l'eau. Je la rattrape, lui fait recracher l'eau ingurgitée et je culpabilise . A mort. Le soir, j'appelle une copine pamaman, comme ça, pour prendre des nouvelles. Je lui raconte ma mésaventure et voilà ti pas qu'elle me dit "Mais Mowgouaille! Faut faire attention quand on donne le bain à un tout petit". T'es gentille. Je n'y avais pas pensé. Attends deux secondes je vais raccrocher là, j'ai piscine. Oué.... bien sur... je te rappelle attends... je prend mon agenda... disons... mmmmh.... Jamais???

Voilà, une des leçons que j'ai prise avec ma fille: La théorie ne vaut rien sans la pratique. Pour donner son avis sur "quand j'aurais des enfants...", bah faut en avoir...