Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 31 mai 2011

Les dents

aaaaaaaaaahhhhhhhhhhh.... nous voici entrer dans le monde affreux des premières dents.... ça a commencé un jeudi. Un jeudi chez mes parents... Un jeudi où j'étais seule. Un jeudi où j'avais oublié le doliprane. Une veille de mariage... Bref. LE jeudi où il ne fallait pas!



J'avais prévu le coup pourtant. Toute mes copines m'avait prévenu: "achête un collier d'ambre, tu verra c'est magique". "magique" c'est le mot... chéri n'était pas chaud "oué... la magie noir aussi ça marche". Bon. Contre tout avis complémentaire, je débourse 37 euros pour un jolie collier d'ambre pour ma fille. Dans un premier temps j'en suis contente parce que les irritations qu'elle avait dans le cou ont totalement disparu.



Mais le jeudi noir arrive. Et Eloïse n'en a que faire de son collier d'ambre... Je cours acheter du doliprane. ça a l'air de faire effet.







Une semaine plus tard, la dent n'est toujours pas sortie mais la douleur persiste. Eloïse se met à hurler sans prévenir, à réclamer des sucette qu'elle avait allégrement jeté, refuse ce qui est trop chaud, trop froid, ... Moi? Bah il est 72h19 et je suis toujours pas habillée, et je ne sais plus comment calmer ma fille. je dois dormir à peu prés 3h par nuit depuis une semaine et... JE N'EN PEUX PLUS......

Et ça encore c'était rien.. je croyais connaître l'enfer, là je côtoie Belzébuth.

Parce que depuis, les dents sortent par quatre et transforment ma fille en démon. Elle ne dort pas, aucun médicament ne fait effet, elle veut dormir avec nous et moi je ne dors plus que par tranche de trois heures (et souvent par nuit). En attendant, elle pleure pour manger. Elle pleure pour jouer. Elle pleure pour pisser. Elle pleure pour boire... Et moi je suis prête à l'échanger contre huit heures de sommeils consécutives.

Quitte à ce qu'elles poussent en même temps ces p... de dents, qu'elle poussent par 36. Au moins j'aurais la paix d'ici 10 jours.

grumeautique par Nathalie jomard, on clique là!