Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 25 mai 2011

Une séxualité pour tous

Depuis deux ans au travail, je cherche à instaurer des temps de paroles autour de la sexualité. POur ceux et celles qui ne le savent pas je travaille auprès d'une population d'adulte, déficient intellectuel, pour la majorité trisomique.

Voilà, mon idée: ils sont adultes, ils ont une sexualité (active pour quelques un), ils ont le droit à avoir une sexualité libre, intime, et secrète et telle qu'il la désire. Ça vous parait logique???

A moi aussi. mais aujourd'hui, on vit dans une société où il faut se protéger. Et les parents menacent et soupirent au premier acte d'autonomie de leur enfant handicapé...

Voilà deux ans que je cherche une équipe adaptée pour expliquer aux résidents, comment faire l'amour, comment se protéger, comment s'aimer. Au bout de deux ans je trouve le planning familiale et des gens compétants qui comprennent ce que j'attends d'eux...Mais attention! Ul faut prévenir les parents, on se protège!!!

Imaginez vous: vous avez 16 ans, vous désirez poser des questions libre et osé à un medecin, conseiller, mais on vous dit "oui ok, mais on en parle d'abord avec ta mère"...





Et je me pose la question dans l'autre sens: ma fille a 16 ans. On me convoque et on me dit "votre fille a pris rdv avec le planning familiale. On ne peut pas vous dire pourquoi, (secret médical oblige) mais on doit vous tenir informer"

Je crois que je vire folle non???

Pourquoi, sous prétexte que ce adultes ont des difficultés d'élaboration, on s'octroie le droit de ne pas protéger leur intimité, de se confronter, de les laisser faire leur découvertes comme nous avons fait les nôtres...