Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

vendredi 2 septembre 2011

mettre au monde

J'ai lu un texte de Claude Almos l'autre jours sur "mettre au monde". Elle expliquait notamment que, mettre un enfant au monde, c'est le mettre dans le monde , c'est lui apprendre à être dans le monde et ce n'est pas seulement de s'occuper de petits chats parce qu'ils sont mignons.



Cette notion de mettre au monde m'a particulièrement touché et m'a fait réfléchir suite à une discussion sur la césarienne où on me promettait que voie basse et allaitement était bien meilleur que le reste pour son enfant.

Là où tout ça m'échappe c'est que je n'ai jamais réfléchi à l'allaitement avant d'avoir un enfant, ni à la césarienne. Quand on m'a dit au moment d'accoucher, qu'on allait au bloc j'ai pensé "ok, bon, si c'est mieux pour elle")

Quand on m'a demandé de pousser en  minutes j'ai dit "bon, faut qu'elle vive"

Je me questionne énormément sur l'image que je lui offre de la maternité, du monde, des hommes, sur ce que je vais lui répondre quand elle me posera des questions sur Dieu, sur le sexe, la maladie, la mort, su son histoire ou sa naissance. Parce que je sais que ce que je vais lui dire va la façonner face au monde.

Je me demande aussi comment je vais pouvoir l'accompagner vers l'indépendance, les valeurs qui me sont chers, comment je vais pouvoir lui retransmettre les valeurs qui me sont chers.

Alors c'est vrai (mais je pense pas que je détienne la science infuse hein!), que les questions d'allaitement, de césarienne, de portage, de maternage, je ne comprend pas. Parce que ça c'est juste le paquet cadeau. A mon sens, ce n'est pas ça la maternité, c'est un tout petit bout de la lorgnette...

Je crois que l'essentiel dans la maternité, ce n'est pas de savoir ce qui est le mieux techniquement dans les trois années à venir, mais de savoir quels hommes et quelles femmes nous construisons pour le monde de demain.

Je ne sais pas si ma fille a été bien mise au monde mais je fais de mon mieux et je pense que c'est en ça que je suis une bonne mère je crois...