Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 7 septembre 2011

Quand je parle de ma depression du post partum

Bah oui, ça m'arrive parfois de témoigner sur d'autres site ou d'autres blogs!!!!

Aujourd'hui, c'est sur l'excellentissime site Ma vie en mieux, que je partage un moment difficile de ma vie dont je ne me sors que depuis quelques mois, ma dépression du post partum...

Bah oui. ça peut arriver même au meilleures....

Je sais qu'en ce moment cette histoire de "dépression" fait le buzz. Ce qui m'agace un peu d'ailleurs. Parce que ça tend à victimiser et généraliser ou bien au contraire de créer des réactions du type "rhoooooo... ça va elles ont des mômes, elles ont qu'a être un peu plus matures"....

Aujourd'hui encore, j'ai croisé une copine qui "ne vas pas bien", "est au bout du rouleau", "se demande se ils ont bien fait de faire un enfant si tôt"... mais qui ne met jamais le mot "dépression" sur ses maux et personne n'ose lui dire non plus.

Même si on en parle plus, même si ça éveille les consciences, ça reste un tabou encore, de ne pas se sentir heureuse à la suite d'une naissance... ça reste un tabou d'être mal, de ne pas se sentir à la hauteur, de ne pas se sentir mère.

Aujourd'hui encore, il m'arrive de reconnaitre ma fille comme ma fille mais de ne pas me sentir mère! Je sais que le chemin est encore long mais je suis sur la bonne voie.

Si vous aussi vous rencontrez ce genre d'état, n'hésitez pas à en parler au bon psychologue ou psychiatre... C'est humain!

Osons dire qu'être parents c'est difficile! C'est paradoxale et compliqué!!!!

 Osons dire qu'on a des faiblesses, des doutes, qu'on ne fait pas toucomilfo parce que on est humain! Osons dire que parfois notre plus grand fantasme est de tout larguer pour partir loin!

Ça n'enlève en rien, à l'amour que l'on porte à nos enfant. Au contraire, ils se construiront de nos faiblesses, de nos doutes, et de nos différences!

Soyez courageuses collègues maman! Quand on voit le bout du tunnel, on se rend compte que nos exigences n'étaient peut-être pas les bonnes et se détacher de tout ça, ainsi que du regards des autres, nous donne une liberté, qui nous permet d'ouvrir d'autres voies pour l'avenir.

Et ces chemins là sont bien plus heureux...

Pour vous aider je vous invite à aller lire mon post, où je raconte rapidement mon histoire et si vous voulez discutez même anonymement avec moi... les messages du dessous servent à ça... Je suis dispo!