Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

jeudi 27 octobre 2011

Celles qui ont accouché en même temps que moi

Je ne sais pas si vous ressentez la même chose que moi, mais je sens comme un lien avec les femmes qui ont accouché en même temps que moi.

Cette nuit là nous étions cinq. Pour une petite maternité, nous avons été deux à accoucher en salle de préparation. Je partageais ma chambre avec la maman d'Emma qui a été un amour avec moi, me proposant des kitékat à 2h du mat alors que je n'avais encore pas le droit de manger de sucrerie... Emma est né à 20h, Eloïse à 22h50. Autant dire que nous avons été voisine d'accouchement!

J'ai l'impression de partager un lien éternel avec ces mamans là. 

Oui, je sais je suis un peu folle.

Mais je ne peux m'empécher de me demander ce que sont devenues Emma, Kenzo, Lily-Rose et Scandra (oui, bon j'ai accouché dans une petite ville populaire de grande banlieue...)

C'est comme si nous avions partagé un moment intime de notre vie et qu'on ne se revoyait jamais.

D'ailleurs, comme j'ai passé 15 jours en néonath, j'ai voulu dire au revoir à la maman d'Emma. Quand je suis arrivée dans le service de maternité et que j'ai demandé si elle avait changé de chambre, la puer (la même qui m'avais engueulé parce que je ne savais pas si je voulais donner le sein) m'a envoyé bouler parce que "madame c'est confidentiel". Avait-elle des enfants? Comprenait-elle ce lien qui s'était lié cette nuit là entre nous parce que nous avions donné la vie au même moment? Probablement pas.

J'ai quand même poussé la porte de la chambre 202 et je suis tombée nez à nez avec Mademe Lamamandemma. J'ai eu le temps de lui dire au revoir et de voir la jolie poupée toute chevelue, qui ressemblait à une petite indienne et qui était deux fois plus grosse que la mienne (mon bébé faisant 2kg à la naissance, c'était pas trop compliqué).

Comme je travaille dans cette ville je scrute parfois les regards espérant tomber sur l'une ou l'autre mais aucune des trois ne croisent ma route...

Voilà, je trouve très curieux de partager un moment aussi fort avec des inconnues et ne jamais se revoir, ne jamais se recroiser...

Je garde en mémoire ces 4 prénoms comme des talismans en souvenir de la naissance de ma fille. Et si des fois, elles croisent ces lignes (ma fille est née le 3 décembre 2009), je serais ravie de savoir ce qu'ils sont devenues.... elles et leurs petits....