Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 25 octobre 2011

Quand j'écris des chansons

 Trop de palace pour les peut-être


Mohamed, il travaille pas, tu vois
Il prend le pain des bons français comme toi
Son fils fout le bordel en banlieue
On lui donne tout mon bien en mieux
Faudrait qu'il retourne au pays


10 ans passés depuis qu'il a quitté Djerba
Pas de travail et pas d'argent là-bas
Il s'est sué aux quatre eaux
Pour donner un peu de pain, un peu d'eau
A sa sœur malade là-bas

Elle parle mal à ses enfants Lucie,
Elle gifle, elle hurle, on les entends qui crient
Les services sociaux sont passés
Ont dit qu'ils n'avaient rien remarqués
Faudrait leur apprendre leur métier

Elle était mariée avant Lucie,
Mais quand son mari s'est barré une nuit,
Elle a du apprendre à gérer
A pris deux boulots en journée
Et personne à qui en parler...

Michel, il vit sous le pont de Bercy
Il pue et on n'ose pas passé la nuit
Il pourrait se bouger un peu le cul
Au lieu de boire tout son fut
Et de vivre sur nos crédits

Il travaillait dans une cuisine avant,
Pense parfois à sa femme, à ses enfants
Le jour où le resto a fermé,
Leur dire, il n'a pas osé,
Le bitume était accueillant

Léon vit seule avec sa fille Julie
On sait juste que sa femme est partie
Un homme seul avec enfant
C'est sur ça va se casser les dents
Si ça ne fait pas des trucs pourris...

Léon vit seul avec sa fille Julie
Depuis que sa femme est morte d'une leucémie
Il lui raconte des histoires le soir
Après qu'elle se soit brosser les dents
Elle l'appelle "Mon papa maman"

Nora et Alice disent qu'elles sont amies
Mais tout le monde sait la vérité ici
Depuis que le ventre de Nora s'arrondit
Encore un môme mal parti dans la vie
qui va finir chez les dingos

Nora et Alice sont de vraies amies
Mais parfois un peu plus aussi
Si le ventre de Nora s'arrondit
C'est parce qu'Alice y a mit sont cœur
Il faut de la place à l’intérieur

On donne parfois trop vite son avis
Sans connaitre les différents parcours de vies
Quand on regarde de sa fenêtre
On a qu'un seul angle de vue
Trop de palace pour les peut-être