Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 18 octobre 2011

Vis ma vie d'éduc

Quand tu es éducateur en fait tu es:
- un peu plombier quand l'évier de la cuisine est bouché
-  un peu infirmière quand quelqu'un te claque dans les doigts après une crise d'épilepsie
-  un peu prof quand tu dois leur apprendre a lire l'heure, a compter
- un peu musicien, quand tu les accompagnes au conservatoire
- un peu magicien quand on te demande de créer une expo sur les 30 ans de ta boite en 1 mois
- un peu informaticien quand tu dois retrouver les comptes rendus des collègues avalés par un virus parce qu'il n'y a pas assez d'argent pour acheter ordi et anti-virus
- un peu taxi quand tu dois aller chercher untel ou untel qui ne peut pas venir en taxi
- un peu diplomate quand on te met en cause pour une faute alors que tu sais très bien que ce n'est pas ce qui a été dit au départ.
- un peu psychologue quand tu entends un parent te raconter l'histoire de son enfant
- un peu écrivain quand on te demande plus d'écrit que tu ne peux en fournir.
- un peu autoritaire quand tu vois que c'est le bordel.
- un peu maman quand tu dois sécher les larmes

Et puis un jour, tu as un type qui arrive et qui calcule.
Il compte que tu es seul avec un accueillis en train de lui sécher les larmes alors que ta collègue est avec 8 personnes.
Il compte que tu dois t'occuper de l'atelier musique mais que c'est ton collègue qui le fait parce que Ça fait deux ans qui le fait et qu'il a monte cet atelier et qu'il est légitime dans ce lieu.
Il decide que tu feras des ateliers socio-culturels (c'est a dire du sport et de la musique) alors que tu n'as pas toucher une paire de basket ou un piano depuis 10 ans.
Il compte que l'argent gagner par les residents pour leur travail (8,50 euros par mois) ne doit pas leur revenir mais revenir a leur famille.Mais il te parle de l'insertion par le travail...

Il compte, mesure, note, reproche,...

Sauf que moi, je n'ai pas affaire a des chiffres... Mais a des humains en difficultés...

Ah oui. C'est vrai. Tout Ça n'est pas très rentable... Nous coutons cher a la société...

Pfff... Putain handicapés... Franchement s'il ne servent a rien, pourquoi dépenser pour eux? Pourquoi s'en occuper? Je vous le demande???

Parce que des fois mon travail, ça devrait juste d'aider Amaury à tromper son angoisse en soufflant sur les feuilles et l'aider à intégrer le groupe. Mais je n'ai pas toujours le temps...