Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

lundi 7 novembre 2011

Quand Biba biberonne

Ce matin j'ai acheté Biba. Comme tous les mois. Et la, la bonne surprise! Biba, revue féminine au feminin a écrit L'article dont je rêve depuis longtemps...




Non! Je ne parle pas du Kama-Sutra en solo. Je parle du "phénomène":  pourquoi on se sent coupable quand on n'allaite pas?". Ah. Je vais encore me faire des copines...

A contrario de celles qui m'avancent "on se sent coupable quand on a quelque chose a se reprocher..." (C'est bien connu toutes les victimes de viols qui se sentent coupables... Je passe sur le poids des mots de certaines qui n'ont pas de balance...), biba pose les faits et les questions que je n'ose plus aborder ici de peur de déclencher une troisième guerre mondiale mamumiste.

D'abord, Valérie Rodrigue, la journaliste, revient sur les fausses idées, et avancent de nouveaux arguments aussi beaux qu'une maison de Barbie un soir de Noël dans les yeux de ma fille quand elle aura 4 ans.

D'abord, elle tord le cou aux idées reçues. Non nos grand-mère n'allaitaient pas toutes... Loin de là! 50 a 70 % donnaient le biberon! Et jusque dans les années 80, c'était un choix tout a fait banal!

Et puis on apprend des choses forte intéressantes: les fabricants de laits industriels n'ont plus le droit de fournir du lait gratuitement aux maternités (en tant de crise...)

Et enfin Biba pose La question!!!!!

"Car le problème n'est pas d'être pour ou contre l'allaitement mais pour ou contre de choisir librement!!! Allaiter, n'est-ce pas une décision a prendre en tête a tête avec soi-même?"

Et pour la première fois, la journaliste annonce le discours pro-allaitement qui peuvent exister dans les maternités ( et que j'ai pu croiser...) qui te répondent que non! Ce qui compte c'est le bébé d'abord.

La spécialiste montre alors comment on utilise la culpabilité naturelle de la primipare en oubliant de valoriser d'autres moments importants de la vie de tous les jours: le bain, le coucher,... Et on fait un problème d'un allaitement qui se passe mal... Parce qu'enfin c'est dit ON N'EST PAS ÉGALES DEVANT L'ALLAITEMENT!!!

Donc a toutes les sages-femmes et autres puéricultrices qui m'ont dit "il faut essayer au moins 8 jours" et aux autres qui ont tapé sur le tête du bébé de ma voisine en disant "c'est un feignant faut lui laisser le temps", avant qu'on se rende compte que les canaux de la maman étaient bouchés je vous invite a lire cet article pour mieux guider vos patientes...

Et je prends les devants! Je suis archi pour qu'on guide les mamans qui veulent allaiter... Moi je suis pour qu'on guide les mamans quel que soit leurs choix... Parce que le premiers repas on l'appréhende quel qu'il soit!