Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 7 décembre 2011

Je ne veux pas d'une surdouée

Dans la vie de tous les jours déjà, je ne sais pas si vous avez remarqué mais tous les enfants sont surdoués. L'autre jours par exemple, je faisais mes courses pour trouver LE cadeau pour ma fille, et là j'ai entendu au moins deux ou trois tatas, grand-mère ou autre demander "mon petit-fils a 5 ans, il est très avancé pour son âge alors donnez  moi un jouet à partir de 6 ans".

A croire que la "surdoué-attitude" se développe plus vite que la gastro par temps d'hiver et qu'au CP si ton enfant ne lit pas couramment Proust a noël , désolé, mais il va falloir penser à une réorientation en IME (Institut Médicaux Éducatif)

Le problème, c'est que la pub, les magasines, la télé véhicule cette image. Combien d'émission sur "mon fils est surdoué" contre combien sur "mon fils a un léger retard à l'école?". L'enfant normal est surdoué, marche à 11 mois, parle à 12, lit à 3 ans, compte en anglais français et allemand à 6 ans.

Les enfants de la pub conduisent des voitures, se battent avec leur père pour ravir le coeur de leur maman... Bref, des minis adultes comme on en rêve. Ou pas.



Moi perso, je ne pousse pas ma fille. On s'est posé la question à un moment donné sur son développement puisque la crevette comptait jusqu'à 10 sans qu'on lui ait rien demandé, et puis, on s'est rendu compte qu'Éloïse avait juste une mémoire phénoménale et donc, n'était pas plus intelligente qu'un bébé lambda, juste, elle emmagasinait vite.

Mais elle apprend des choses à la MAM, si elle me réclame les chansons on les chante ensemble, elle aime les livres alors plutôt que de lui acheter un jouet chinois, on achète des bouquins et pour le reste on lui fout la paix!

Je ne rêve pas d'un enfant surdoué. Mon frêre l'était et c'est ennuyé à l'école et a fini... prof d'histoire en région parisienne! Rien de honteux, bien au contraire mais bon il n'est pas devenu non plus chercheur à l'ENA .

Je sais que dans ma famille, certains n'ont d'yeux que pour lui, lui, le surdoué! Lui, qui lit télérama et Les Cahiers du Cinéma, dont la bibliothèque est bien fourni! S'attachant à ce souvenir de l'enfant intelligent!

Moi je réussissait moins bien. Pas parce que je n'en avais pas les capacités. Parce que j'étais libre. Je voulais découvrir la lecture, l'art, et le monde qui m'entoure. Si les choses n'avaient pas d'utilité pour moi, je ne voyais pas pourquoi y accrocher une passion quelconque.
J'ai lu 3 mois avant mon frère parce que je voulais savoir ce qu'il y avait d'écrit sur les murs de ma ville et j'ai eu une meilleure note que lui en histoire au bac. Je lui ai fait découvrir Olivier Py et Cédric Klapich. Mais comme je ne m'en vente pas et que j'ai passé mon bac en 2 fois forcément, quel intérêt à parler à la cruche de service...

Voilà. Mon post est un peu décousu mais tout ça pour dire que la qualité de votre enfant ne se verra pas à sa capacité à être "en avance". J'espère que ma fille sera curieuse plutôt que surdouée, rêveuse plutôt qu'hyperactive, bonne élève plutôt que première de la classe.

J'espère surtout que ma fille sera heureuse, trouvera de l'intérêt dans ce qu'elle fait, qu'elle sera passionné par la vie, et parce qui la fait. Même si elle doit passer par une profession, une formation peu valorisante, si elle s'en accommode et qu'elle la rend heureuse alors, je serais heureuse pour elle.