Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

jeudi 8 décembre 2011

J'embrasse pas!

Ce matin, nous sommes tous les trois au lit. Éloïse vient de prendre son biberon, manger sa brioche, on se câline et on rigole tous les trois comme souvent le matin où on a le temps.

- Un bisous maman!

L'occasion est trop belle! La crevette n'est pas souvent demandeuse, alors je me laisse faire. Éloïse accompagne son baiser d'une caresse sur la joue. Je suis aux anges!

Puis contente de son effet, elle recommence:

- Un bisous papa!

- Bah vas-y

Je laisse Éloïse se pencher sur son père, mais je vois bien qu'elle se penche tout doucement. Je ne vois pas son père d'où je suis. Je me lève et là j'ai l'impression de voir la scène de Walt Disney, Le Prince embrassant Blanche Neige: Éloïse se penchant doucement vers la bouche de son père.






"tut tut tut tut tut..." que je fais ("non mais faut pas déconner là" j'allais dire mais bon....)

Ma fille s'arrête dans son élan. Chéri lui m'assure que ça ne le gène pas.


J'explique à Éloïse que ça c'est la place de maman, qu'elle embrasse son père sur la joue et patati et patatata...

Et puis je me dis que bon peut-être que je suis un peu vieillotte. Je réfléchis un poil et je me dis qu'en fait, j'aimerais autant qu'elle ressente son premier baiser comme un vrai premier baiser et pas comme juste quelque chose de symbolique.

Et puis dans la famille de chéri, où les grand-mère se font appeler "maman", les grand-tante" parlent d'Eloïse" comme de leur petite fille" et où chéri lui-même a du mal à savoir qui est son oncle et qui est son cousin, j'aime autant que chacun garde sa place. 

Mais bon du coup, je me dis aussi "il y a pleins d'enfants qui embrassent leurs parents sur la bouche, qu'est ce qui me dérange???"

Du coup je fonce sur internet, dans mes vieux bouquins de psycho pour comprendre....


En fait, je trouve surtout des théories, qui disent de ne pas le faire. Je sais que beaucoup critique Dolto, et même si je pense qu'il faut apprendre à réfléchir avant d'appliquer à la lettre ce que dit la pédopsychiatre, elle proposait une solution qui me plaisait bien: 

"Une maman n'embrasse pas son enfant sur la bouche, un père non plus. Et si l'enfant joue avec cette idée ? Il faut l'embrasser sur la joue et lui dire : Mais non ! Toi, je t'aime bien ; lui, je l'aime. Parce que c'est mon mari (ou parce que c'est ma femme). Quand tu auras une femme, quand tu auras un mari, tu feras ce que tu voudras avec elle, avec lui."

La symbolique n'est pour moi, pas à prendre à la légère. Ma place pour embrasser mon amoureux c'est sa bouche. Je ne supporterais pas qu'il partage sa bouche avec une autre femme, alors encore moins avec ma fille. 
Ma fille, a pleins d'autre endroit du visage à choisir si elle veut une place spéciale: le front, le nez, les joues...

Embrasser quelqu'un sur la bouche pour moi n'est pas anodin. C'est ce qui signifie, pour moi, que l'autre et moi, sommes un couple, que l'on s'aime d'un amour adulte et que l'on sait ce que cela implique. Je refuse que ma fille fasse un geste qu'elle ne comprenne pas, qui a des significations qu'elle ne peut pas saisir.

Je ne veux pas provoquer un taulé... Je tiens à dire que cette réflexion ne tient qu'à moi et que chacune est libre de penser comme elle l'entend et surtout d'agir comme elle l'entend. D'ailleurs, je serais intéressée de savoir comment vous, vous positionner par rapport au bisous sur la bouche...

Allez! On envoie le débat?