Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

samedi 10 décembre 2011

Sa part du gâteau

Ce que j'aime avec les enfant ce sont les premières fois. La crevette commence à être à un âge où on peut partager les choses et en particuliers les choses que j'aime.

Vous le savez, je tiens un autre blog qui s'appelle Les petites recettes de Bree et où occasionnellement je fait la critique d'un restaurant où j'ai manger mais surtout je recense les recette de la rousse psycho rigide de desperate housewives .
Donc moi et mes 80kg, on assume, on aime manger et faire à manger.

Et demain, c'est l'anniversaire de ma copine Camille. Donc l'occasion rêvée de faire un gâteau. Et comme Éloïse a  reçu pour son anniversaire un kit à gâteau Barbapapa ("Et barbamama" nous dirait ma féministe de fille), c'est l'occasion rêver de faire un bon gâteau au chocolat.

Le tablier de La Mag du sud autour du coup et attablé sur son réhausseur, la crevette découpe le chocolat dans la casserole (200g quand même!). Pendant ce temps je découpe la même proportion de beurre que l'on jette avec joie dans la casserole...

Bon. On va être honnête.... Éloïse a d'abord croquer dans le chocolat avant de le jeter dans la casserole. Ok. Le gâteau aura un aliment en plus: 0.1ml de salive d'Éloïse mais après tout, d'autre roule leur gâteau sous les aisselles et personne n'y trouve rien à redire...

Donc, là quand même je fait fondre chocolat et beurre et je dois dire que l'aspect brillant de la crème me ravit quand à l'avenir assuré du gâteau...


Puis je fais verser 200g sucre dans un bol à Eloïse puis elle reverse le sucre dans la préparation. Ensemble on mélange. Ça demande un peu d'effort et ma fille qui a des facilités n'aime pas trop les efforts, donc on bout de trois tour elle me dit "fait mal maman"... oui bon... Allez, ça doit rester une partie de plaisirs hein...
Par contre, casser les œufs et les mettre dans la préparation, ça c'est trop rigolo... Et à mon grand étonnement la crevette casse les œufs sans mettre une seule coquille dedans..., et là elle mélange!  Moins,  quand on met les 100g de maïzena et qu'il faut encore mélanger... Mais bon, la cuillère dans la bouche lui donne une motivation supplémentaire, allez on perd pas le rythme.

Une fois, la pâte terminée, Éloïse beurre le moule, ce qu'elle trouve très rigolo (si je l'avais écouté le gâteau aurait eu du chocolat 10 œufs et un moule beurré...)...

Une fois que j'ai mon beurre moulé (à ce niveau là, je crois qu'on ne peut pas dire autre chose...)... Je verse la préparation dans les moules barbapapas et hop au four pendant 25 minute à 150°C.

Le résultat? Verdict gustatif ce soir. Verdict visuel c'est là!

Je crois que ce moment restera un joli souvenir avec la crevette...

Vous avez vu??? Je deviens bisounours.... Pfff... Faut que je retrouve la méchante râleuse qui est en moi... Mère Indigne où es tu????