Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

jeudi 29 décembre 2011

Vénus beauté

 "Mercredi 11h, ça vous va?"

Il aura fallu que chéri veuille du parfum pour noël.
Il aura fallu que les nounous méritent des cartes cadeaux pour leurs gentillesses.
Il aura fallu un cadeau pour Tata Didith.

Et là, en payant mes cadeaux de noël je me suis vu dans le miroir derrière la caissière: là entre mes paupières et mon front (y a t-il encore un front d'ailleurs?), une pelouse noir, que dis-je un terrain de foot. Un instant je crois voir Frida Calo (Emmanuel Chain n'ayant pas d'aussi gros seins) mais non, c'est bien moi.


"Euh... Je vais prendre un rendez-vous pour une épilation des sourcils tant qu'on y est.."

Quoi????? C'est moi qui ai dit ça???? Là. Je viens de faire quoi? Prendre un rendez-vous chez l'esthéticienne. Je crois que la dernière fois que j'y suis allé, c'était juste avant de tomber enceinte (d'où l'état de mes sourcils), soit environ 3 ans.

J'en avais presque oublié le mot dites donc. Es-thé-ti-ci-en-ne.

Je sors presque contente. 

On part faire noël à Lyon. Je ne manque pas une occasion pour annoncer LA grande nouvelle: J'ai rendez-vous chez l'esthéticienne.

-"Pourquoi vous ne partez pas que mercredi? me demande ma mère
- Parce que  j'ai rendez vous chez l'esthéticienne

Mon frère m'offre du vernis à ongle
- ça tombe bien j'ai rendez vous chez l'esthéticienne

Mon père me sert du chapon
- ça me fait penser que j'ai rendez-vous chez l'esthéticienne

Je pense que la moitié de Lyon est au courant est que l'autre moitié le sera dès que Le progrès aura publié son article "Mowgouaille va chez l'esthéticienne: elle reprend sa vie de femme en main"

Bref. Sur la route du retour, pendant que la crevette me vomit dessus et que chéri hurle à la mort que c'est à cause du chapon qu'elle n'a pas mangé mais qu'elle a mal digéré (c'est vrai qu'un enfant malade en voiture ne peut être malade qu'a cause du chapon de la veille), je ne pense qu'à ce rendez-vous "tiens bon Mowgouaille, ce moment arrivera, tiens bon, ta vie de femme n'est pas si loin..."

Et en effet ce moment est arrivé. Chéri m'a déposé. Au moment de descendre il me fait remarquer qu'il reste un peu de vomi sur mon manteau. 

J'hésite à rentrer chez Nocibé... Mais non! Ce n'est pas une tache (de la taille d'une baleine qui aurait mangé un mammouth certes) qui m'arrêtera. Beauté, me voilà.

-"Bonjour j'ai rendez-vous pour une épilation des sourcils
- Oui vous-êtes?
Bah quoi tu me reconnais pas???? Attends je crois que même Barak Obama est au courant de mon épilation
- Mowgouaille
- Oui je vous laisse avec ma collègue

Je suis soulagée parce qu'il y a 3 ans, c'est elle qui m'avait fait l'épilation. Et je crois qu'il me reste encore des cicatrices sous-cutanée...

Je m'allonge.
"Vous désirez quoi?
Un mojito, avec une glace au caramel au beurre salé de chez Bernachon, et un bon film?
- bah euh....
Je suis à deux doigts de lui répondre une épilation des sourcils et je saisis
- Pas trop fin, naturel...
- Non parce qu'il y a déjà une ligne, attendez je regarde... Oui, là au dessus... un trou là...

Euh... le trou???? C'est la cicatrice sous-cutané de votre collègue là... je... Mais déjà je sens la cire chaude s'étaler... J'en profite pour poser des questions
- Dites j'ai un tout petit duvet qu'on ne voit que l'hiver au dessus des lèvres, vous croyiez qu'il faudrait que je l'enlève???
- bah on peut le faire si vous voulez...

Le fait de me sentir rapidement la cousine germaine de la femme à barbe, me pousse à dire "oui"

J'imagine, déjà le tableau. Putain mais comment chéri pouvait-il encore me désirer entre ma brousse frontale, ma barbe d'ado de 14 ans, et mon ventre à la Homer Simpson. Je pensais qu'en sortant d'ici je me sentirais belle et voilà pas que j'ai l'impression d'être la fille d'Arlette Chabot et de Salmann Rushdie (j'espère au moins que j'ai chopé leur intelligence...)

Ouch. Putain. Les lèvres ça fait mal. Une fois fini j'ai l'impression de sentir les poils repousser sous la peau.

-"C'est normal?
- Oui c'est la première fois, ça fait toujours ça la première fois...

Oui. Et c'est pas vrai que pour l'épilation des lèvres, ma bonne dame...

Voilà je  sors. Je me prends pour Carla Bruni avec un manteau pleins de vomi, je fais tous les magasins d'enfants que je croise. Je veux montrer au monde combien je suis belle. Les vendeuses sourient, se jettent sur moi pour s'occuper de mes désirs. Je sens qu'on se retiens de me servir un thé, un mojitos, une glace au chocolat. Chez catimini, on me sors les robes à 65 euros. Oui, le monde me trouve magnifique, belle, je suis la nouvelle égérie de la rue!

Monoprix. Je m'arrête. Je trouve un vernis que je n'ai pas, un tee-shirt pour Eloïse. Et je retrouve chéri, la crevette et sa crèpe. Je m'attends à ce qu'il tombe en pâmoison. Mais visiblement non. Je tente:

-"t'as vu je suis belle hein?
-Oui enfin pour l'instant t'es surtout rouge...

 Oué. ça fait trois ans que je ne suis pas aller chez l'esthéticienne. J'avais oublié que pendant l'heure qui suis tu ressembles  plus à une écrevisse qu'à Adriana Karembeu...