Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

lundi 16 janvier 2012

La mauvaise éducation

Ce soir, je rentre par le train de 16h30, comme d'habitude. Le casque sur les oreilles, je suis un peu isolée dans mon monde. La choucroute de ma collègue dans mon sac en plastique, je me demande ce qu'il faut mettre dans la choucroute, étant donné que je vais au supermarché dans 10 minutes.... toujours dans mon monde, mon regard est attiré par la moitié d'un corps d'un gamin de 13 ou 14 ans, suspendu par dessus la fenêtre.
Je me fais rapidement la réflexion "putain, il est pas bien lui, le train va démarrer, c'est dangereux". Mais tout à coup un crachat sort de sa bouche pour atterrir directement sur la jeune fille devant moi. J'ôte mon casque, et je lui dit 
-"Mais ça va pas, c'est n'importe quoi, vous faites quoi là?
- Mais je la connais elle est dans ma classe!
- Bah c'est pas une raison, on crache pas sur les gens enfin!
- Bon allez au revoir!
La moutarde me monte au nez
"- Je ne sais pas où tu as été élevé toi! Mais faudrait peut-être que quelqu'un t'apprenne le respect!

Le train démarre pas le temps d'en rajouter. Juste celui de rattraper la jeune fille et lui expliquer qu'elle n'a pas à se laisser faire...

Sur le chemin je réfléchis. Je me dis, que justement il ne doit pas avoir grand monde pour lui expliquer, à 13 ans, qu'on ne crache pas sur les gens, encore moins quand on les connait. La solitude de ces mômes finalement, à qui personne n'apprend, la base du respect, de l'éducation.

Je me suis mise à penser à Étienne, le fils de mes amis. Étienne à qui on a expliqué que s'il donnait des bouchons en plastique à l'école, on pourrait fabriquer des fauteuils roulants à des personnes  handicapées qui ne peuvent pas en payer.

Étienne, 5 ans, a fait le tour des gens qu'il connaissait, en expliquant très clairement qu'il avait besoin des bouchons pour construire des fauteuils roulants. Étienne qui a des parents qui lui transmettent des valeurs, une éducation, des limites.

Étienne ne crachera sans doute jamais sur une fille parce qu'on lui a apprit très tôt ce qu'était le respect, et l'entraide.

Étienne qui a cette chance. Comme Eloïse, comme Maé, comme le canneton, comme Loulou et Ratou, comme la plupart de vos enfants....
Ce soir j'ai pris une leçon à travers ce crachat: j'avais oublier qu'il y a de l'injustice jusque dans l'éducation...