Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

dimanche 26 février 2012

Mauvaise foi

Je viens de revoir mauvaise foi. Je ne voulais pas le revoir ce soir parce que je l'avais vu à sa sortie et puis il n'y avais rien. Et je suis toute seule ce soir. Et puis j'en ai marre de me retaper les cold case et autre unité spéciale.

Je me suis fais une petite salade et un petit verre de vin. Et j'ai revu ce film...



Mais cette fois-ci avec mes yeux de maman. Mes yeux de mamans qui s'est posé la question de l'avortement, parce que moi aussi je serais peut-être seule dans cette maternité. Parce que j'avais peur du regard et du jugement des autres. Parce que j'avais peur du jugement des autres, de ma grand-mère, même de mes parents,...

Il n'y avait pas de question de foi chez nous. Juste de choix. Lequel de nous deux devait renoncer à son choix de vie? 

Moi? Pour une vie sans enfant?

Lui? Une vie avec enfant?

Je n'ai pas revue ce film avec les mêmes yeux, ni avec les mêmes émotions. J'ai pleuré avec Clara, qui se pose les questions que je me suis posée. J'ai eu le nœud au ventre à la vue du tensiomètre, de la chambre d'hôpital...

Ce film m'a retourné par leurs émotions, leur justesse, leur doutes, leur culpabilité...

J'ai vu ce film sous un autre œil. Je n'ai plus vu l'histoire de foi qui avait touché la militante la première foi. J'ai regardé avec mon oeil de maman, de femme qui ont une histoire d'avortement, de doute et de choix. 

L'histoire se termine bien... et pour eux et pour moi.

Parfois il faut faire confiance à la vie.




 Je vous laisse la musique qui en plus, entre Sous Massi et Gad el Maleh , est magnifique...