Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 28 février 2012

Mon pavé dans la mare: J'ai tenté de tuer Hello Kitty







Au départ, je trouvait ça plutôt mignon. Ça me rappelait un peu les petits malins de mon enfance et je comprenais que les petites filles craquent dessus. 

Ce que je n'avais pas totalement réalisé c'est qu'un jour mon bébé deviendrait une petite fille et comment l'industrie japonaise, (je sais que d'autres viendront plus tard) allait bourrer le crane de ma gamine de 2 ans pour que sa mère craque devant le merchandising ambiant.

Parce que là, pardon mais si ce n'est pas du bourrage de crane, de la manipulation malveillante , moi je veux bien me faire none ascendant grève la faim.

Il n'y a pas un jour, où je ne croise pas, avec ma fille une image, un truc à vendre, Hello Kitty. Cela déclenche une hystérie chez elle digne des fans de Justin Bieber. Pas plus tard qu'à la pharmacie il y a deux jours, j'ai cru qu'elle allait mourir étouffée par ses pleurs parce que je ne voulait pas lui acheter une bouillotte Hello Kitty

La pharmacie, le supermarché, la rue, internet, la presse... Impossible de passer outre. "Veuuuuuuuuuuuuuuuuux kittyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy". 

Moi-même, pour avoir la paix, j'ai craqué: un pyjama, 20euros chez HetM, histoire d'avoir la paix et qu'elle ne soit pas une publicité ambulante dans la rue.

Mais je suis effarée (étais-je d'une naïveté sans nom allez vous me dire?) de la manipulation publicitaire chez les tout petit à partir de 1 ou deux ans. Hello Kitty, c'est le comble du matraquage, mais je pourrais vous citer la maison de Mickey (qui se cache derrière des slogans éducatifs), Dora, ou les winks... Soit t'achète, soit tu passes pour une mère qui lave les cheveux de sa fille à l'acide citrique.

En plus, nous sommes juste impuissants. A 8 ans encore, tu peux lui expliquer la valeur de l'argent, ou même le phénomène de mode, la fabrication par des enfants chinois ou même la manipulation publicitaire.

Mais à 2 ans? A par dire "non", ou craquer, tu fais quoi? Comment résister à tes convictions tout en n'ayant pas l'impression de ne pas trop la frustrer. T'es pris en otage par des entreprise ssans scrupules, qui juste jouent avec ton môme et sa conscience politique pas formée.

Mais il n'y a pas de honte à manipuler les gamins pour se faire un max de blé... Parfois, je me dis quand même qu'on vit dans un monde de fou...

Une petite révolution ça vous tente?

Oui, je sais on est mardi, mais j'ai pas eu le temps... Tu prends quand même la mère Cane