Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

lundi 20 février 2012

sur le fil...

Il y a quelques jours je racontais a Elo2lu, combien ma vie de bloggeuse n'était pas aussi rose qu'on voulait bien la décrire. Depuis quelques temps je pourrais lui en parler des heures tellement ce blog me sauve et me noie a la fois.

J'ai essaye ici de dire a des gens combien je les aimais et voulais renouer avec eux. Parce qu'ils me manquaient, parce que j'ai fais des erreurs, parce qu'un événement a chambouler nos vies. Sauf que j'ignorais qu'ils n'aimaient pas le principe du blog et que les citer les a plus blessés que touchés.

J'ai cherché a créer du débat. Sauf que j'ai été maladroite dans mes réponses, j'ai été agressive et maladroite. Du faite je me suis fâchée avec des gens que j'aime bien. Du débat je n'ai que de la polémique.

Je me suis mis des impératifs qui m'ont pris du temps que j'aurais pu passer avec la crevette.

Je me suis pris la tête avec une collègue parce que j'ai la tête ailleurs à cause de ces histoires.

J'ai pété un plomb avec une résidente qui m'a retranché dans mes limites parce que j'en avais pleins la tête pleins le ventre, pleins les nerfs.

Je me refugie dans ce blog pour oublier. Pour oublier mon ventre vide. Pour oublier chéri qui tente de me comprendre alors que je ne me comprend pas moi-même. Pour oublier mon chagrin face a mamie qui me manque.

Et j'en oublie les vivants qui m'entourent. Eloise qui m'attend, Lauriane, Patricia. Betty que je ne rappelle pas. Parce que je n'ai plus le courage d'écouter les autres.

Je me noie dans mon blog comme d'autres se noient dans l'alcool, la drogue ou le pot de nutella.

Parfois Ça m'aide a y voir plus clair et parfois Ça me coupe du monde.

Alors je m'excuse auprès de tous ceux que je peux blesser parce que je suis sur le fil, parce que la vie me semble compliquée et que je ne sais pas forcement bien faire quand je suis face a moi-même. Parce que je n'aime pas ce que j'y vois en ce moment et que je ne c'est pas quoi faire avec "ça'"

Je ne sais pas forcement bien faire quand la vie me semble trop compliquée.

Alors je vais essayer d'un peu plus me regarder en face, au lieu de regarder mon nombril. Et faire plus attention a ceux que j'aime. A commence par ma fille qui je crois s'inquiète pour sa maman. Et a 2 ans, j'ai honte de lui infliger Ça.

Je vais essayer d'être plus légère, plus souple et moins sur les nerfs. Je vais essayer de ne pas tomber de mon fil et de retrouver la terre ferme.

Peinture de Michael Solkis