Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

jeudi 22 mars 2012

La période du non ou Alien et la résurection

Madame, monsieur

Vous vous demandez actuellement si votre enfant ne serait pas rentrer dans sa période du "non", communément appeler "période d'opposition". Sachez que déjà si vous vous posez la question, c'est que vous n'êtes pas rentrer dans la période extrême de ce putain de moment nécessaire moment important pour l'évolution de votre enfant.

Oui. La "période d'opposition", se caractérise par un acte simple: "non". Votre enfant ne régresse pas juste il a compris combien ça vous faisez chier , qu'il pouvait s'affirmer en temps que personne. 

Donc reprenons sur comment se manifeste ce cauchemar ambulant qui vous donne envie de plonger dans l'alcool pour oublier, de vendre votre enfant sur e-bay voir de faire un emprunt sur 75 ans pour acheter une île deserte ou vous exiler pendant les 2 ans à venir, cet instant si précieux pour votre petit amour.

Je vous propose une situation et une solution pour vous sortir comme par magie de cet indélicat moment...

- La nounou, vous ramène Louloute. "Non, je veux pas rentrer dans la maison de papa et maman".
Ne prenez pas la mouche. Dite lui juste "Maman t'as ramené un cadeau, tiens regarde le joli sifflet". Nota bene: pensez au casque pour écoutez desperate housewives pendant ce temps. "Moi je suis heureuse de te voir, viens me raconter ta journée."

- Vous buvez du coca, Loulou en veux et hurle dès que vous lui dites non.
Expliquez lui calmement: "ça ce n'est pas bon pour toi chéri, je t'en donnerais au moment des fêtes" ou buvez très vite et donnez lui le fond. En plus vos rots le feront rire à coup sur.

- Elle ne veut pas prendre son bain:
Prenez le temps de lui montrer que l'eau n'est pas dangereuse et rester bien à coté d'elle, faites  lui laver la poupée, et montrer lui comment se laver seule ou laver la en vitesse une fois par semaine dans les cris et les hurlements. Les boules kies en prix de gros ce n'est pas si chers...

- Il ne veut pas des épinards que vous avez préparer avec amour.
Faites des formes ludiques (visage, mickey...) avec la nourriture et encouragez le à manger son assiette ou faites lui des pâtes, puisque c'est ce qu'il réclame... 

- Hurlement au moment d'aller se coucher?
Proposer une histoire et instaurer un rituel de coucher ou éteignez en disant " bonne nuit à demain", fermer la porte, il finira bien par s'endormir

- Les courses, un enfer?
Soyez ferme au moment de partir. "Non, chéri aujourd'hui on achète rien". Emmenez le qu'en cas de danger imminent pour votre enfant (apprenez lui dès 2 ans à se débrouiller seul) et craquer quand il est avec vous, ça vous évite la honte à la caisse.

Avis à toutes personnes qui compte contacter les services sociaux: ce post est un post humoristique, je n'applique aucune des propositions barrées (ou presque pas...)