Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 14 mars 2012

partir quand meme

Éloïse est restée trois jours chez mes parents.

Rester trois jours avec chéri et se retrouver un peu me fait du bien. Mais pour autant je suis partagée.

Elle me manque. Son petit corps chaud contre moi le matin, choisir ses fringues, son petit "bonjour maman", ses questions et ses petits pas sur le parquet, sa bouille qui apparaît au coin de la cheminée avec son air coquin et son sourire en coin...

Je connais des mères qui du jour au lendemain sont parties, laissant leurs fils, leurs filles a leurs parents. Je ne juge pas. Sans doute, parfois, on se sent incompétente, nocive, a tord ou a raison pour son enfant et faire ce choix doit être terrible.

Je crois, moi que j'en serais incapable. Je la laisse partir parce que ses besoins sont plus importants que les miens. Elle doit apprendre autant que moi à être avec d'autres adultes, d'autres règles, d'autres habitudes, s'attacher à ses grands-parents et se créer des souvenirs avec eux comme je l'ai fait....

Mais je ne pensais pas que je serais tant en manque de ma fille. Moi, la mère indigne, moi qui prône l'indépendance, le détachement, l'ennuie même.... Me voilà mère perdue au milieu des jouets et du bazar de ma fille et je me surprend même à frotter son doudou contre le coin de mon nez...

Vite, vite demain... J'ai besoin d'un câlin...

Peinture de Pierre Lhomer