Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

jeudi 8 mars 2012

Un heureux événement

Jour de vacances. Je traine un peu sur le net, puis je tombe sur ce film.

J'hésite.

Je suis en train de lire la version papier alors, j'ai un peu peur de la surprise.  Mais je me laisse entrainer.

Et là en 1h30, tout me saute aux yeux: vos histoires en pagailles, les miennes, les problèmes de couple, de sexes, les questionnements, les envies de prendre l'air après avoir voulu rester dans sa bulle avec son bébé. L'amour, la vie, se trouver en temps que maman, en temps que femme, en temps que mère. Mieux comprendre la sienne, mais aussi moins bien la comprendre.

Toutes ces histoires qui se contredissent et se recoupent sur nos blogs, nos pages facebook, nos mecs perdus face à notre désarroi, ce déchirement de l'intérieur que seule une femme ayant accouché peu comprendre... Ce décalage avec les autres, celles qui ne sont pas mamans, celles qui nous comprenaient tant avant et qui nous semble aujourd'hui si loin de nous.

L'impression d'être passé de fille à mère sans jamais passé par la case femme. Oublier ses désirs, ne plus les connaitres, ne plus les reconnaitres, et finalement devoir apprendre à se connaitre. Soi, seule, en passant par la solitude, l'isolement, la réflexion, l'acceptation de notre histoire.

Voilà donc pourquoi les hommes et les femmes ne seront jamais égaux. Parce que cette déchirure là existe, cette transformation, cette mutation là n'est pas anodine. On a toute je crois essayer de faire semblant que cette transformation n'existait pas. Mais elle est là, elle nous rattrape.

Cette amour là, bouleversant, bousculant, qui te repousse dans tes limites, dans tes choix, dans tes convictions les plus profondes, envoi tout balader à la seconde même où tu as compris qu'il existait.