Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 24 avril 2012

Du travail des enfants

Le travail a été ré-intingré auprès des enfants de 12 ans. Vous ne le saviez pas? Vous ne vous en êtes pas rendu compte? Normal. Il s'agit ici du travail des enfants handicapés.

Depuis le début de l'année, certains IME (institut medico éducatif, qui accueille des enfants déficients intellectuel) ont introduit le travail en pre-Esat. Qu'est-ce que ça veut dire?

Les Esat sont les établissement sociaux d'accompagnement au travail. A la sortie des IME, les jeunes âgés de 20 ans sont orienté en fonction de leur capacité en Esat, en foyer de vie ou en MAS. Sachant que rien n'est définitif, ils peuvent changer d'orientation en fonction de leurs capacité.

Mais voilà. La loi 2002-2 est passée par là et demande aux personnes handicapées de travailler sous le prétexte que c'est ce qui les aide a s'intègrer. J'ai la faiblesse de penser qu'un handicapé payer 500 euros par mois pour mettre des wii sous vide, c'est plus un avantage pour l'employeur que pour l'employé. Philippe Poutou sort de ce corps.

Déjà j'ai trouvé ça choquant... Mon indignation s'est élevée lorsque j'ai découvert que certains établissements (dont le mien), employaient des adultes de foyer de vie pour faire du travail de pre-Esat. Ce qui signifie que mes résidents bossent gratos sous le prétexte de la formation...

Mais la. Je suis en colère. Une colère a son paroxysme... Sous ce même prétexte fallacieux,on applique ce travail a des enfants de 12 ans. Si on émettait cette idée dans les écoles classiques, mais ce serait la révolution!!!! Et c'est normal!!! Alors pourquoi ce matin, tout le monde laisse faire? Pourquoi ça ne choque personne?

Sans doute parce que ces enfants là n'ont pas la parole. Sans doute parce qu'on n'a pas d'enfants handicapés. Sans doute parce que leurs situations est tellement précaires que les parents qui ont une place préfèrent se taire que perdre l'établissement qu'ils ont mis tant de temps a trouver... Sans doute..


 Je rappelle que la loi stipule:
Le principe est qu'un enfant ne peut pas travailler tant qu'il n'est pas libéré de l'obligation scolaire, c'est à dire avant 16 ans. Au-delà il peut entrer dans le monde du travail sous certaines conditions. Mais il existe quelques exceptions à ce seuil d'âge :
- si un mineur peut entamer un apprentissage à l'âge de 16 ans, cet âge peut être réduit à 15 ans pour les enfants qui justifient avoir effectué la scolarité du premier cycle de l'enseignement secondaire. Ces conditions sont les même pour les emplois agricoles.
- Les enfants d'au moins 15 ans peuvent embarqués comme professionnel sur un navire.
- Les enfants à partir de 14 ans peuvent effectuer des travaux légers pendant leurs vacances scolaires.
- Les enfants à partir de 13 ans peuvent travailler dans les exploitations agricoles de leurs parents et sous leur contrôle
- Les enfants qui font des photos de mode, interviennent dans la publicité, les films et le spectacle en général sont autorisés à le faire à n'importe quel âge avec l'accord des parents. Mais là aussi la réglementation est draconienne (il serait compliqué de la résumer ici tant elle diffère d'une discipline à l'autre *)
Dans tous les cas l'employeur doit s'assurer que les parents du mineur sont d'accord avant de l'embaucher. Toutefois il est parfois considéré par les tribunaux que lorsqu'un mineur de 16 à 18 ans se présente seul devant son futur employeur, il y a autorisation tacite de ses parents.



Juste pour se souvenir que la loi n'est visiblement pas la même pour tout le monde...