Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

jeudi 19 avril 2012

Oh putain comment ça m'enerve!

Bon je sais je ne devrais pas. Si j'étais enceinte on dirait que ce sont les hormones. Mais en fait là non. je suis comme ça, il y a des sujets qui me hérissent le poils, des réactions que je trouve absolument idiote, et oui je dois les dire, les petits nerveux au fond de mon ventre se réveillent et la  mowgouaille se transforme en guismo! (ou l'inverse, je n'ai jamais vu le film)



Bref. Comme dirait l'autre.

Donc voilà. J'ai une "copine" qui devrait accoucher incessamment sous peu, si ce n'est déjà fait. Elle commençait un peu à ralouyer parce que bon, son bébé, enfant caché de Titoff, devait sortir le15 et qu'au 18, celui-ci n'avait rien trouver de mieux que de rester au fond de sa grotte, en faisant sa crise d'ado avant l'heure. 

La maman, se roulait déjà par terre, parce que voilà le 18, elle avait un truc à fêter, et qu'elle espérait un tout petit peu, le fêter un verre de champagne à la main (oui je sais! A la maternité, après un accouchement... Bref. Moi aussi j'y ai cru! Laissons la rêver c'est émouvant...)

D'ailleurs, pas besoin de la laisser rêver, madame casse-couille a ramener sa langue pour vous. Eeeeeeeeeeeet oui! Voilà la jolie donneuse de leçon qui nous sort son sempiternel "de toute façon le verre de champagne avec l'allaitement c'est pas pour tout de suite..."

Alors ma petite poule si tu me lis:
- Mais qu'est-ce que tu en sais qu'elle veut allaiter?
- Qui t'a dit qu'on ne peut absolument pas boire pendant l'allaitement?

Oui parce que dans notre monde moderne où, les biberons existent (vaderetro satanas), sache qu'il y a autre chose qui existe  pour les mauvaises mère comme moi qui ont voulu fêter les trucs à fêter avec un verre de vin, de champagne, voir de sauterne à la maternité (oué d'abord. Trop rebelle)! Oué. Tu vas voir ma petite poule, c'est vachement bien, ça s'appelle un tire-lait. Et même que si tu lui donnes un biberon de temps en temps, il ne va pas mourir tout de suite d'une mort lente et décerébrée. Grave.

Et truc de ouf! La puer qui a voulu me convertir à l'allaitement naturel, avait décelé en moi l’alcoolique que je suis. Et m'avait informé "si il y a plus de deux heures entre votre prise d'alcool et la tétés, vous pouvez lui redonner le sein"

Oué d'abord! 

Allez Jolie dessinatrice, ne te laisse pas embobiner par tout ce que tu peux entendre. Laisse toi vivre et pleins de bonheur à quatre. Chez moi: pas de "tu vas voir". Je suis sure que tout s'est bien passé et que tu es déjà en train de te demander comment tu va faire pour vivre trois mois avec un enfant qui pleure tout le temps.... Mais en fait on survit (il parait). 

Mais sinon en cadeau de naissance j'avais pensé à un biberon plein de champagne... Pour fêter ça quoi!