Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 27 juin 2012

L'amour pour une crevette

"Tu verras, c'est un amour qui ne ressemble a aucun autre"

C'est que m'avais dit une copine pendant ma grossesse. Je n'ai pas compris tout de suite ce que ça voulais dire. Pour moi, un amour etait unique, quelque soit la personne a qui il se porte.

Lorsque la crevette est arrivée, je n'ai toujours pas compris. Cet amour inconditionnel, cet instonct maternel qu'on m'avait promis était aussi discret qu'un eleve qui n'a pas fait ses devoirs en fond de classe au moment d'une interrogation.

Et puis le temps, l'inquiétude, la maladie, ont fait naître en moi cet amour-la. Cet amour inconditionnel, cette admiration sans faille face a un enfant qui grandit.

Parfois il faut se faire violence pour gronder, pour résister face a sa tête de chat potte. Parfois j'aimerais passer la nuit avec elle a discuter, a l'entendre me raconter ses mots inventés. J'aimerais parfois prendre sa douleur quand elle a mal, j'aimerais rester ma vie a faire des calins, j'aimerais la garder petite longtemps pour ne pas a avoir a penser au jour ou elle s'envolera pour vivre sa vie.

Cet amour est un amour physique. Tout me touche chez elle. Quand on me fait un compliment a son propos, j'en suis toute retournée. C'est incomparable avec tout autre sentiment. C'est renversant, déroutant. 

Ma fille m'a fait reculer dans mes plus profonde certitudes, dans mes convictions les plus fortes, elle m'a fait changer, avancer, construire puis déconstruire. Je me sens toujours trop imparfaite pour elle, je ne suis pas à la hauteur de mère pour l'enfant qu'elle est.

Elle mérite mieux, mille fois mieux,...

Ma fille je l'aime, comme je n'aime personne d'autre, avec un amour qui ne ressemble à aucun autre...