Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

jeudi 19 juillet 2012

c'est moi qui ai raison et pisétout

Depuis que je suis maman (et je dois dire que ça c'est amplifié depuis que je suis sur la blogo), j'ai été très très étonnée par une chose. Bien plus énorme que la proportion entre un nouveau né et son caca, je nomme ici les vérités des mamans.

Rien que ça.

Allez soyons sincères, on a toute assisté voir participé sur facebook/twitter/hellocoton/aufeminin.com/lacourderécréationdelablogo.fr à un pugilat sur, au choix:
  • les couches lavables contre couches jetables
  • les seins contre le biberon
  • la télé contre les jeux éducatifs
  • la baby sitter contre le "no sortie"
  • le cododo contre solododo
  • l'écharpe de portage contre la poussette
  • les bledimachin contre les biotruc
etc...

J'en passe et des meilleurs, j'ai décidé  d'arrêter de compter et de crier devant mon ordi, le jour où j'ai due me justifier sur le fait que j'avais mis une goutte de miel sur la tétine de ma fille pour la faire taire à 3 mois.

Bref

Je suis toujours aussi étonné trois ans après mon entrée dans le monde des mamans, de devoir encore me justifier sur la raison pour laquelle je ne me justifierais pas sur mes choix.

Alors maintenant, il va falloir m'expliquer pourquoi on doit se trouver dans un camps ou dans un autre, pourquoi donner le sein sous-entends contre le biberon, ou codoter, signifie qu'on en peux pas être amie avec celle qui solododote.

Moi j'ai vraiment fait des non choix. J'ai fais avec les moyens du bords et le caractère de mierda de ma fille et du coup ce que j'avais un peu prévu avant la naissance n'a pas vraiment pu s'appliquer.

- J'aurais bien mis des couches jetables, mais dans l'option "mari", j'en ai pris un, un poil hypocondriaque. Du coup il fait une machine pour les torchons, une machine pour les serviettes, une machine pour les sous vêtements, une machine pour le blanc.... Je ne vous explique même pas le nombre de machine à la semaine. Alors si j'avais pris les couches lavables il aurait fallu en plus faire une machine pour les couches, sans compter que les jours de gastro, on les aurais laver une par une...

- J'avais prévu d'allaiter 6 mois. Sauf qu'en plus du mari hypocondriaque, j'ai tiré la carte "corps qui s'exprime tout seul". Et mon corps, à un moment il a dit "c'est bon là, j'ai bien donné, qu'on me donne un peu j'arrête de produire,  donne moi du plaisirs"... Tout de go mon corps, du jours au lendemain, il a arrêté de fabriquer du bon lait pour ma crevette. Alors j'étais décidé à donner un peu de biberon et un peu de sein mais mon corps avait rallié ma fille à sa cause: du jour où elle a tété du plastique elle s'est rendu compte que papa pouvait AUSSI donner à manger, du coup, c'est limite si elle ne m'a pas dit "dégage j'veux du gallia", (enfin c'est surement ce qu'elle m'aurait dit si elle avait été intelligente à trois mois, mais c'était un bébé lambda), et elle s'est mise à prendre le biberon. Moi, je n'ai jamais regretté cette époque. Mon porte monnaie un peu plus...

- On n'a jamais eu la télé avec chéri, mais celle de mes beaux parents et continuellement allumée. Ce qui fait que quand elle va chez eux le jeudi elle en bouffe pour la semaine à venir. Mais c'est pas moi, c'est eux. Ça règle mes problèmes de conscience.

- Pour les sorties, tout pareil. BM et BP habitent à 10 minutes en voiture. Ça a pleins de désavantages mais on ne s'est jamais posé la question de la confié à une inconnue...

- Pour l'écharpe de portage, je vais encore me faire jeter des pierres mais ma fille n'aimait pas ça. On a tester le babybjorn, l’écharpe, la banane,  rien n'y faisait. Elle hurlait dès qu'elle était était contre moi... Ado avant l'heure. Faut dire qu'à la naissance, déjà dans la couveuse elle repoussait mes caresses (véridique), alors je pense que le corps à corps elle n'a jamais été pour. On a opté pour la poussette. Ça a été mon seul pincement au coeur, mais c'est comme ça ce n'est pas bien grave hein!

- On m'a offert un babycook, j'ai fait des purées et des petits pots au légume de chez papé. Puis un soir, je suis rentrée à 19h, j'avais mal à la tête, j'étais toute seule, j'ai retrouvé un babychef qu'on m'avait donné sur l'autoroute,  je lui ai donné (après avoir vérifier la DLC, crier pas au loup), elle n'est pas morte dans d'affreuses douleurs et même chose incroyable, elle avait l'air d'aimer ça... Du coup, j'en avait toujours un pot d'avance dans le placard pour les soirs sans. 90% du reste du temps, elle a mangé frais. Et mis à part le fait qu'elle est petite et légère, il n'y a pas d'effets secondaires pour l'instant (à part le fait qu'elle est phosphorescente la nuit mais c'est pratique pour la retrouver sous les couvertures)

Voilà. Juste je voulais vous montrer que parfois voir souvent, on a beau avoir des désirs, des fois la vie e décide autrement. Je n'ai jamais fais grand cas de ces non-choix, j'ai pris le partie de me dire que l'essentiel pour moi n'était pas là. 

Ma fille est morte pendant 3 minutes à la naissance, ça vous recentre sur l'essentielle et le superflue....

ça marche aussi avec le mojito?