Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 12 septembre 2012

Guide de survie à la petite section: faire équipe avec la maîtresse

Bon, je suis comme vous chers parents, chaque jour qui suit la rentrée, je me demande si elle et moi on va survivre pour les 15 ans à venir....

Chez moi pas de pleurs (c'est pire), un regard apeurée quand elle me quitte, puis le soir, elle court me retrouver... pour ne rien me raconter.

S'en suivent mauvaise humeur et cauchemars à 3 heures de matin... Youhou... Bienvenue dans la maison des parents qui s'engoissent.

Donc j'en ai parler à la maîtresse (des problèmes de ma fille hein! pas de mes nuits blanches), et elle m'affirme que ça se passe bien même si Éloïse ne va pas beaucoup vers les autres (mais c'est normale elle est un petit peu plus jeune), contourne les consignes (ça va, là je sais que tu parles de ma fille), fait semblant de tomber tout le temps ("regardez-moi, regardez-moi") et passe sa vie au toilette pendant la récréation...

Ce dernier point m’inquiète un peu plus. Parce que moi, quand je passais mes récréations aux toilettes, c'était parce que je voulais que la récréation se passent vite, parce que je n'avais pas d’amis (ok, moi, j'avais 17 ans mais bon ça marche aussi hein!)

Le fait d'avoir parler avec la maitresse, m'a de mon coté rassurée sur ma fille et a incité la maîtresse à faire un peu plus attention aux réactions de ma fille. 

D'autant plus que la maîtresse est du genre soupe au lait ascendant brut de décoffrage, et qu'elle n'est pas toujours à prendre avec des pincettes. Toujours est-il que ma fille, semble quelques peu rassurer par le fait qu'on s'inquiète tous les trois de son intégration à l'école.... Même si les cauchemars continuent, elle réclame l'école le soir... C'est toujours ça de pris....