Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 12 septembre 2012

Mon road-trip en Ile-de-France: La journée fut belle

Grosse journée aujourd'hui. J'ai relié Lieusaint et Villeneuve Saint Georges. Ce qui est tout de même pas mal, puisque j'ai réussit à marcher 16km dans la journée.

Et ce fut une journée exceptionelle tant par ses découvertes que par le coté agréable de la journée. Quand on vous dit Villeneuve-Saint-Georges, Lieusaint, vous ne pensez pas forcément petits trésos... Et bien vous avez tord.

Je suis donc revenue à Lieusaint où javais abandonné mon périple sous la pluie hier soir. Je me suis un peu perdue (pour changer), alors j'ai demandé mon chemin:
- Excusez moi, monsieur, vous pourriez me donner la route pour Combs-La ville?
- Euh... non. Mais vous savez c'est loin, faut prendre le train...

Ok. Mowgouaille 0- Le monde Moderne 1

Je continue sur une logique implacable: suivre le nord. Je redemande mon chemin.
- Bonjour madame, la direction pour Combs-la-ville?
- Y a le bus qui y va là
- Oui mais je veux y aller à pieds
- Bah vous n'avez qu'à suivre le bus...

Le monde moderne 2- Mowgouaille 0

Donc je suis le bus et Mappy un peu... Sauf que Mappy, veut me faire passer par la Nationale... Je reviens sur mes pas, et grâce à un plan j'arrive à trouver une rue qui suit plus ou moins la nationale... Et c'est bon signe la rue s'appelle Olympe de Gouges

Lieusaint une ville intelligente!

Du coup je retape sur mappy mon nouvel itinéraire (merci le balckberry) et je trouve un boulevard qui me ménerais à Combs la ville. Sauf que le bout du boulevard m'amène à l'orée d'un chemin forestier. Je depressionne...

Un groupe de randonneur voit ma mine déconfite. Je demande l'air de rien où nous sommes.
- A cet embranchement là. Vous allez où?
- J'aimerais aller à Yerre (je n'ose plus dire que je vais à Paris, les gens me prenne pour une folle)
- Vous en avez pour 4 ou 5 km, vous suivez le chemin forestier, tout droit et vous allez arriver à Brunoy. 

Je regarde la carte, en effet, le chemin qu'ils me proposent me fait éviter Combs la ville, et Quincy, soit environ 15km, ce qui me fait gagner une journée de marche!

Je les remercie chaleureusement et m'engage sur le chemin forestier qui ne ressemble en rien à la forêt de Fontainebleau. D'abord parce que ce n'est pas un sentier mais une route et puis il y a pleins de monde sur cette route, ce qui n'empêche en rien de découvrir une forêt calme et agréable, pleine d'oiseau et d'animaux qui traversent la route... Je suis émerveillée et enchantée...

J'apprends en route que ce chemin était utilisé par les rois qui aimait venir y chasser mais surtout parce que c'était le chemin le plus court pour aller à Fontainebleau... 

Du coup la promenade parait presque trop courte. J'arrive en moins d'une heure à Brunoy, pile poile l'heure d'aller manger. J'ai envie d'une pizza. Je fais dix pas et je trouve "l'Auberge italienne". Un restaurant qui ne pait pas de mine mais qui te sert des pizzas meilleur que chez Gino. En plus le serveur est adorable et discret et super efficace (oué et un peu beau gosse d'accord...)

Je reprends ma route... Je sais que mon entrée dans Yerres puis Montgeron va m'offrir moins de surprise que ma traversée en forêt.

Mais je me trompe. Après une grande traversée dans la zone pietonne, je trouve au détour de la rue de Paris la maison 






Je suis d'abord attirée par une drôle de sculpture



Je m'approche et je m'aperçois que cette sculpture cache en faite un fabuleux renouvellement d'eau qui arrose les potager du jardin. Potager cultivé par les écoles de la ville  .

Je rentre, me renseigne auprès d'une dame très gentille qui m'explique le travaille qu'il font auprès des écoles, des centre sociaux et des personnes handicapés mentales (vous voyez où je veux en venir????) ... Je garde précieusement l'adresse et les horaires, et je vous conseilles VIVEMENT, si vous habitez das le coin d'aller faire un tour là-bas. En plus dans le jardin il y a une aire de jeux originale pour les petits... Génialissime quoi!

Mais je n'ai pas le temps de trop m'attarder, je continue, ma route toute ravie de ma découverte. Je cherche désespérément la rue du Gué depuis une heure, et je vois la rue de Paris se terminer sans voir la fin de la route... Ah si c'est là...



Je suis époustouflée devant la coupure entre le grand boulevard de banlieue que je viens de quitter et ce petit bout de Paradis que je viens de trouver...Un chat prend la pause attendant que je le photographie lui aussi...



J'en suis telement époustouflée que j'en loupe ma rue... Une gentille dame m'indique mon chemin, et là je tombe sur un bidonville, vraiment: des enfants, qui sortent des caravanes, de cabanes de jardins voir d'algéco, je passe devant une petite fille de 7 ou 8 ans qui me sourit un peu honteuse parce que mon regard s'attarde sur le monceau d'immondice qui se trouve devant sa "maison ". Je lui sourit mais je suis choquée, je veux quitter ce lieu très vite... J'ai presque la sensation que ce lieu est emprunt de danger. Heureusement la rue n'est pas longue. Je me retrouve vite de l'autre coté, dans des rues résidentielles. La coupure entre les deux me font penser à mon voyage au Brésil: Argent et misère se font face. Les uns haïssant les autres, les uns trop riches, les autres voleurs et glandeurs... une sensation de malaise m'envahit.

Je décide que mon voyage, pleins d'émotion, s'arrêtera là ce soir... Je regarde ma carte, il me reste 14km avant le cours Saint Emilion dans le 12eme.... Je retrouve mes copines Sabine et Marie vers 10h30 (à mon arrivée quoi) pour un petit dej qui va me donner du courage...

Mon voyage arrive à son terme. J'ai hâte d'être demain pour pouvoir fêter ça. Est-ce que certains d'entre vous seront là pour m'accueillir et boire un verre avec moi (c'est ma tournée!)