Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

dimanche 2 septembre 2012

Une grossesse particulière: Une grossesse à 40 ans

 Aujourd'hui je laisse la parole à Manu qui nous explique qu'être maman à 40 ans n'est pas une maladie mais bien une joie... Au même titre que n'importe quelle autre grossesse....

Trois mois avant mon quarantième anniversaire j'apprenais que j'allais etre maman pour la première fois .

C’était une première grossesse voulue , choisie , attendue dans la joie et la bonne humeur .

Lors de mon premier rendez- vous, j'avoue j'ai (un peu ) dechanté !

"... et voui madame vous avez 40 ans , et cela pose un problème ( voir plusieurs !)" 

Mais à qui? pas à moi en tout cas , je me sentais bien mis à part les petits tracas d'un début de grossesse ( gerboulades, nausées etc ) mais pas plus qu'à une jeunette de 20 ans . Et bien non madame quand on a 40 ans on est un boulet pour la médecine ( certains médecins en tout cas ..) : on vous prend en charge comme si vous étiez grabataire , rendez-vous tous les mois , échographies mensuelles,  prises de sang pareil , regardage à la loupe , plus gros risques de trisomie donc j'ai eu une amniocentèse , subie 3 semaines d'angoisse et c’était reparti comme en 40 ( ans!) .

 Bref . La médecine vous rappelle tous les jours votre age alors que partout dans les médias on vous matraque que la femme est à son apogée à 40 ans.

 Et moi la dedans ? ben je dirais que mon moral était entre les deux: épanouie et confiante avec une légère pensée toujours là, lancinante...

 Arf ... j'aurais du avoir mon bébé avant , pourquoi ai-jeattendu si longtemps?

 Et s"il avait un problème à cause de moi?

 Pour tout dire je n'ai pas eu trop le choix .... je n'allais pas faire un bébé toute seule à 30 ans juste pour éviter des angoisses à un gynéco :)
 
Bref, ma grossesse s'est passé tout de même , mon bébé et moi avons passés 9 mois formidables , nous avons vu plus de blouses blanches que dans toute une vie , je l'ai vu en photo tous les mois ( ça c'est chouette !) , mes pieds étaient comme des pt'its boudins antillais, je me suis piqué à l'insuline (et oui à 40 ans on a droit souvent aux affres du diabète) mais on a accouché dans un super hopital habitué aux grossesses à risques et le personnel nous a laissé des souvenirs inoubliables car en plus bébé est arrivé le 25 décembre ... le plus beau des cadeaux de noel l'année de mes 40 ans et pour tous les noël qui suivront ...

Maman à 40 ans ce n'est pas pendant le problème c'est plus après ... même si je me sens bien je vois bien que je n'ai pas le peps d'une maman de 20 ou 30 ans mais mon pt'it bout m'a donné l'éternelle jeunesse ... et de l'amour à la tonne qui aujourd'hui me fait oublier que j'ai 43 ans ( certains jours 150 ans et d'autres 25 !!)