Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

vendredi 12 octobre 2012

Les phrases les plus cons de la maternité... et leurs réponses

Je pense que les pires conseils de ma vie tout entière que j'ai pu recevoir, les pires réflexions, les pires commentaires, je les ai eu au sujet de sur ma grossesse ou ma maternité. Des fois ça fait sourire, des fois ça fait pleurer, des fois tu as juste envie de jouer à Zidane et Materazzi avec ton interlocuteur. Je précise: je suis toujours Zidane  dans mes fantasme.

Donc, ça fait longtemps que je ne l'ai pas fait mais je vous propose de vraies réponses aux reflexions connes des éducateurs à la petite semaine qui font toujours plaisirs (le coup de boule verbale quoi!!!)

Situation: Enceinte, c'est la 8eme fois que tata Simone vous caresse le ventre en vous demandant "alors c'est quoi?" avec la langue de pute qui pend à la tex Avery
On répond: A la dernière écho, on m'a dit que c'était un chien... C'est bien. C'est plus simple à laisser sur le bord de la route pendant les vacances...

 Situation: Enceinte, alors que vous bavez devant le saint-Joseph qu'à sortie papa, malgré le fait qu'il sache que vous abritez dans votre ventre la 8eme merveille du monde qui sera son héritier, voilà t-y pas qu'en plus il vous sort "allez un petit verre, ça peut pas faire de mal..."
On répond: "oué t'as raison. Après le rail de coke que j'ai pris hier, on n'est plus à ça prêt"

 Situation: Enceinte, une grande tige vous passe devant... alors que vous êtes la caisse prioritaire.
On répond: en fixant un bourlet imaginaire au niveau du nombril "Quatre mois c'est ça???"


 Situation: Alors qu'on essait d'être enceinte depuis des années, la belle mère ramène sa poire pour vous dire comme tous les dimanches "alors quand est-ce que vous nous faite un petit fils?"
On répond: "On attend l'héritage. Pour l'instant on est trop fauché pour imaginer de se reproduire"


Situation: Alors qu'on essait d'être enceinte du deuxième en passant par le stade PMA, ou par la case "convertir chéri à la multi parentalité" ou juste qu'on y arrive pas et que ça nos gonfle, une bonne âme charitable vous dis "t'en a déjà un, estime toi heureuse!"
On répond: "Oué mais bon c'est comme les clefs de bagnoles les enfants: vaut mieux avoir un double des fois qu'on en perde un"


Situation: vous avez des jumeaux et on vous dit pour la 25482214455eme fois de la journée "vous êtes courageuse! Deux!!!"
On répond: "oh! vous en faites pas... On fait un jour l'un, un jour l'autre. Un peu de lexomil quand c'est le jour de son frère, et ça règle le problème..."

 Situation:Vous êtes au supermarché, quand votre fille se met à pleurer. y a toujours une bonne âme pour vous faire remarquer qu'elle a faim, froid, mal au cul... Bref. Qu'elle pleure.
On répond:"ah oui... je croyais que c'était mon portable... merci madame." Deuxième solution: on joue à la sourde/muette en répondant en fausse langue des signes mais au milieu pensez à glisser un doigt, comme ça l'air de rien.

 Situation: Vos enfants règlent leurs comptes au milieu du marché. Ils se démerdent plutôt bien quand une charmante vieille vient vous expliquer qu'il serait temps de s'en mêler.
On répond: "je n'interviens que lorsque le grand sort la batte de baseball. On en a déjà perdu deux à cause de ça, les services sociaux sont à l'affut."...

Petit conseil, plus vous êtes gores, plus ça les calme.