Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 24 octobre 2012

Mowgouaille au pays des merveilles

Quand on marche, on réfléchie beaucoup, énormément. Une espèce de solitude, même à deux, au milieu du monde. Les jambes sont les moteurs du cerveau, les pédales de la réflexions...

Aujourd'hui, j'étais avec ma copine Céline à découvrir le 13eme, je vous raconterais ça plus tard. Je lui confesse que j'ai un coté chiant: je m’émerveille d'un rien. Céline ne parait pas plus choquer que ça.

Sur le retour je regarde le paysage par la fenêtre du train. Cet arbre là c'est quand même incroyable, et ce tag.... Sublime. Je m’émerveille de rien,  à nouveau.

En fait, j'ai eu des moments terribles dans ma vie. Des moments de solitudes, de doutes, de sentiments d'abandon... Des épisodes dépressifs qui me laissait sur le carreau. Et puis un jour j'ai arrêté de pleurer sur mon sort. J'ai arrété de me regarder le nombril et j'ai pensé: Ok, je n'avais pas de sous mais j'avais un toit. Ok, mes études ne débouchaient sur rien mais j'avais du temps. Ok, je n'avais pas démoureux mais j'avais des amis.... Et petit à petit j'ai arrête de pensé à la malchance de ne pas avoir, mais j'ai pensé à la chance d'avoir. Et toute cette chance là, toute cette colère qui me faisait avancer je pouvait la mettre au service de ceux qui n'avait vraiment rien. Et là est née ma vocation d'éducatrice.

Et petit à petit, j'ai appris à découvrir les petits bonheurs de la vie. Et un matin j'ai râler inutile "je n'ai pas d'argent pour partir en vacances..." Mais je vivais dans une région formidable que je ne connaissais pas. Marcher c'est gratuit, il suffisait de partir à la découverte. Cette semaine je suis partie à l'assaut de Paris, au printemps prochain, maman Juju m'invite en Auvergne, je découvrirais l'Auvergne.

La vie est courte mais surprenante et pleine de magie. On galère tous, on a tous vécu des drames, des catastrophes que nous croyons insurmontables. De nos chagrins, de nos révoltes, nous devons en faire des forces. Et surtout, surtout, pensons à nous émerveiller de tout, à nous passionner de tout et à aimer.

"La sagesse commence dans l'émerveillement'
Socrate