Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

lundi 22 octobre 2012

Tu ne jugeras point

Aaaaaaaaaah ce sacro-saint jugement!

Je n'ai jamais autant lu autant de "je ne juge pas mais..." que depuis que je suis sur la blogo. D'autres "elle se dit tolérante mais c'est la première à juger" au premier avis donner.... A force de tout mélanger on fini par dire tout... et n'importe quoi!!!

Donc maîtresse Mowgouaille va vous donner un petit cours de français pour remettre tout ça à sa place hein!!!
Donc si nous reprenons la définition du dictionnaire : 

Avis porté sur quelqu'un ou quelque chose. Capacité à apprécier les choses avec discernement. Bon sens.
Jugement de valeur: qui énonce une appréciation

Donc ça c'est dit. Un jugement n'est pas une chose amorale en soi puisqu'il énonce un avis. 
Hors quand on est blogueuse, blogueur, que l'on écrit sur la sphère publique, il y a un moment où on ne peut pas dire "je dis ce que je veux et ceux qui ne sont pas d'accord avec moi je les emmerde sont dans le jugement". Parce qu'à partir où du moment où vous écrivez sur la toile, que vos pensées sont à la vue de tous, que vous donner un avis, sur un fait donné, vous vous exposer à la contre-idée au débat et vous devez l'accepter même si parfois ça fait un peu mal. Il existe une théorie qui dit qu'un idée est vraie si son opposée existe. A méditer donc.

Et puis on ne peux dire que ceux qui sont d'accord avec nous donnent un avis et ceux qui ne le sont pas, un jugement. C'est trop simple! Évidement qu'il y a des écrits que je n'aime pas, des blogueuses que je trouve limite.... Évidement que je les juge, les condamne même parfois. Cela n'a rien à voir avec ma tolérance mais avec mon humanité....

Oui parce qu'il y a aussi ce mot tolérance utilisé à tord et à travers.... Fait d'accepter ce que l'on pourrait interdire... Faculté d'accepter une façon de penser autre que la sienne.... Voilà ce qu'est la tolérance. Nous pouvons donc être tolérant ET dans le jugement ce n'est pas opposable. Je peux penser que certaines blogueuses acceptent de faire des tests sur tout et n'importe quoi du moment que c'est gratuit, et continuer à me battre pour que chacun est le droit de dire ce qu'il veut sur sa page, même si je ne suis pas d'accord. Je peux penser que la leche league n'est pas une source d'aide mais un centre idéologique qui ne laisse pas grand place pour les mamans à une autre pensée, et me battre pour que ces centres existent puisque certaines femmes y trouvent leurs compte. Je peux penser que le front national est la pire des pensées qu'il existe en ce bas monde et continuer à accepter sa présence tout en me battant contre ses idées....

La tolérance ce n'est pas tout accepter, c'est pouvoir donner son point de vue contradictoire, tout en acceptant que ça existe, et en laissant le choix à chacun de faire ce choix. Pour lui expliquer pourquoi, on ne fera pas ce choix, et pourquoi il ne nous semble pas bon pour nous, pour lui, pour la société. Mais le laisser faire ce choix quand même puisque ce n'est pas une affaire de "se tromper" mais de donner  un avis.

Car là est tout le problème et c'est ce qui est d'ailleurs ressortie de mon débat sur l'allaitement, et je regrette que les plus radicales ne soit pas venue partager leurs point de vue, c'est que finalement, on sort la théorie du jugement quand on pense que l'autre se trompe. 

"Non mais je ne te juge pas hein! Mais ça me fait bien chier quand même"

On ne peut confondre le jugement de fait  et le jugement de valeurs . 
Si une blogueuse dit que vu ce que j'ai écrit je suis un mec de 64 ans misogyne qui lit le point, je peut dire que son jugement est faux. 
Si la même blogueuse dit que je suis une grosse conne qui écrit que des imbécilités sur ma page, et que je ferais mieux d'aller m’occuper de ma gosse parce que vue le temps que je passe à dire du mal des gens, elle va finir dans un hôpital psychiatrique, d'ailleurs bizarre que la DASS ne soit pas encore passer, je ne peux pas lui donner tord puisque c'est un jugement de valeur. Sauf que madame ce n'est plus la DASS mais l'ASE depuis bien longtemps. Sinon vous avez remarquer je corrige aussi les fautes d'orthographe....

Donc jugez mes amis jugez... Ouvrez vos dictionnaire de temps en temps plutôt que d'employer des mots à mauvais escient et surtout, surtout quand un jugement, un avis vous enerve, pensez bien à cette phrase de François de la Rochefoucault

« Tout le monde se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement. »

 

Et ce sera mon pavé pour la mère Cane