Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 16 octobre 2012

Un vrai débat sur l'allaitement

Oué je sais je suis complétement folle (ou inconsciente). Je m'explique.

Aujourd'hui je lis une annonce sur les maternelles qui cherche des mamans qui sont enceintes et qui n'ont pas fait leur choix (Youhou comme je m'y retrouve dis donc). Et s'en suit un débat "c'est mieux", "bah non, mon enfant n'est jamais malade". Bref le débat stéril que personne ne comprend et qui ne mène à rien.

Et moi de me poser la question:"Mais pourquoi ce sujet si personnel, si intime doit il être un combat de coq? Qu'est-ce qui nous pousse à croire qu'on détient la vérité, que ce que disent les médecins est faux, et à convaincre l'autre que son futur choix va condamner ou non son enfant?"

Je ne lance donc pas un sujet sur l'allaitement, (mon titre est juste une manière de vous faire venir huhuhu), mais je voudrais de vraies réponses. Mon avis est le suivant: je pense qu'on n'a pas toute le même rapport au corps, à son corps. Le fait de donner le sein n'est pas qu'une question de donner le sein, mais c'est aussi l'image qu'on y donne, qu'on y met. Et puis on n'est pas égal eà la douleur, à la complexité de l'allaitement et parfois, on a beau avoir tous les interlocuteurs du monde, ça le fait pas, on veut pas, on peut pas.

C'est à l'intimité qu'on touche. Alors pourquoi tant de virulence, pourquoi essayer de convaincre l'autre d'un coté comme de l'autre. Je ne prends pas partie, je suis autant choquée par celles qui subissent des discours du genre "un allaitement long est une hérésie" que par "un allaitement au biberon, c'est un crime". 

Voilà. j'ai envie de comprendre, pourquoi ce débat est passionnel pour pouvoir avancer. J'ai besoin de comprendre pourquoi quand j'essaie de vous sensibiliser sur le monde du handicap, les jeunes filles afghanes peu de gens viennent alors que si je parle de l'allaitement (qui me semble si peu universel puisqu'il est unique et personnel pour chacune) ça me fait péter mes stats.

Bon je suis folle mais pas complétement tarée, donc j'ai des règles:
- Je me fous de savoir si vous allaiter ou non ce que je veux savoir c'est pourquoi un tel engagement, une telle hargne et autant de participation.
- Pas d'insulte, de jugement, je ne publierais pas de toute façon.
- Pas d'anonyme non plus. Si vous ne pouvez pas vous inscrire, vous laissez votre prénom ou un pseudo.
- Un véritable dialogue pourra être publié si je trouve quelqu'un qui a une position tout à fait inverse à la mienne mais qui est capable de s'expliquer calmement et sans jugement, avec respect et simplicité son point de vue.
- Pas de pub pour la ligue du lait anonyme ou autre aliéné du biberon... ma page est ouverte au dialogue pas au bourrage de crane. Encore moins à la polémique.

Voilà, je vous laisse libre parole dans les com. Des posts sur des blogs sont les bienvenues je suis open.