Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 14 novembre 2012

Le livre de la semaine

Sur le même principe que les séries, je voudrais vous parler des livre que je lis... Chaque mercredi, je vous présenterais le livre que je viens de finir en essayant de vous convaincre (ou pas) de dévorer mes petits poches....

Aujourd'hui parlons du " la vie commence à 20h10"

Sophie, la trentaine éblouissante, vit à Bordeaux, avec son amoureux, professeur à l'université, son neveux Julien, futur étudiant homo et épanoui et sa nièce Annie, écolière qui cherche en Sophie une mère de substitution depuis la mort de sa mère. Sophie passe sa thèse de littérature, guidé par sa mère qui secrètement a fait partager son sujet à une autre étudiante. Quand Sophie, le découvre, elle explose littéralement et plaque tout... Elle décide d’accompagner son neveux à Paris et d'accepter l'invitation de la directrice de "la vie, la vraie", qui lui paie son voyage. Mais à la la suite de cette rencontre, la directrice moins futile qu'il n'y parait va lui proposer un poste qui lui permettra de réaliser tous ses rêves... Mais comment faire le grand écart entre une thèse qu'elle est sencée finir, et un poste dans le soap le plus décrié et le plus adulé de France. Surtout quand personne n'est au courant....


Ce que j'ai aimé?
Tout!!! Tu crois que c'est un livre léger, mais si on se penche bien sur la question, il déonce pas mal de chose sur le monde de "l'écrit": des thésards aux scénaristes, en passant par les éditeurs, l'auteur dénonce la branche qui pourrie dans le monde de l'écrit (même les journalistes sont touchés, seuls les blogueurs, sont encore épargnés.... Mais évoqués!) et montre comment plus aucun monde n'a la liberté de parler. Jouissif quand beaucoup d'entre nous, se cassent les dents à vouloir rentrer dans ce monde là!

Ce que je n'ai pas aimé... 

Mais pourquoi se cacher sous un genre futile???
Un extrait?


Une note?
  17/20
Appréciation générale?
Ok. Qui ne tient pas un blog, n'a jamais vu un épisode de plus belle la vie, n'a pas de vue sur l'édition, le journalisme va difficilement accrocher à ce genre de bouquin. OK, je pense aussi que c'est un bouquin de fille. Mais putain, qu'est-ce que c'est bon! A lire de préférence avec ma playlist bain de chez deezer, et un verre de vin, un jour où on a envoyé chéri se perdre en forêt avec les mômes...