Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

dimanche 18 novembre 2012

Mon pavé dans la marre: On est deux!!!!

Mardi je regarde distraitement l'émission "C'est dans l'air". Le thème du jour: la grève des internes en médecine. A dire vrai, honteusement, j'ai peu suivi cet histoire. La seule chose que j'entends c'est une histoire de précarité. Mais là n'est pas le sujet.



Viennent témoigner des médecins, des conférenciers et des spécialistes. A la fin de l'émission, des téléspectateurs posent des questions:

Précarité et médecins: est-ce que ça existent?

Donc autour de la table, il y a des hommes, des femmes, hein. C'est pas genre "on connait pas le sujet", soyons claire....

Mais voilà ce que répond le maitre de conférence : 

Les femmes médecins doivent adapter leurs horaires aux horaires des enfants. Du coup, elles sont dépendantes des horaires d'école, ne peuvent pas déménager au fond des campagnes etc..."

Et personne ne réagit.



Donc voilà, il n'y a que vous mesdames qui êtes responsables de l'éducation. Sachez -le... Vous qui habitez dans les campagnes, avez à faire avec des médecins-homme qui font des enfants comme on va à la pêche, mais qui les laisse en ville, ne vont pas les chercher à l'école, ne s'en occupent absolument pas, pendant que maman, abandonne sa vie professionnel pour s’occuper de la maison.

Mieux!!! Vous avez une femme comme médecin traitant? Pas de bol... Elle est obligée de s’occuper de ses enfants donc vous n'aurez que des rendez-vous entre 9h et 15h45... et pas de rendez-vous le mercredi... Oui c'est bien connu, les femmes sont esclaves de leurs enfants pendant que les hommes eux ramènent le mamouth à la maison!!!!

Mais quand est-ce qu'on va assimiler que nous sommes deux à les faire, et que nous avons responsabilité commune!!!! C'est même écrit dans l'article 371-2 du Code civil:

 Chacun des parents contribue à l'entretien et à l'éducation des enfants à proportion de ses ressources, de celles de l'autre parent, ainsi que des besoins de l'enfant.

Ce texte date de 1945, donc on ne peut même pas dire que c'est une question de génération.
Arrettons de glorifier les pères aux foyer, ceux qui viennent chercher leurs mômes à la sortie de l'école, ils font leur part du boulot....

La vie matrimoniale ne doit pas être le reflet de la publicité... Papa peut manger des kinders à quatre heures avec sa fille pendant que maman peut être médecin et recevoir des patients à 19h. L'un et l'autre assumera son rôle et l'enfant ne se sentira pas plus bancale parce que c'est son père qui lui donne à manger et pas sa mère...

Je sais que beaucoup trop de foyer repose sur des déséquilibres. Je sais que beaucoup de couple ont encore des mamans qui s’occupent des enfants et du ménage, et des papas plus laxistes... Soit...

Mais arrêtons d'en faire une normalité, une évidence. Arrêtons de parler de l'heure des mamans, rendons à nos mec leur paternité, ne leur laissons pas le choix ("tiens c'est ton tour de l'emmener chez le médecin!"), et rappelons leur, à nous, à la société que merde, si on est deux à la maison, c'est bien qu'on est deux à l'élever...

Et ça c'est mon pavé dans la mare...