Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 26 décembre 2012

Le livre de la semaine

Sur le même principe que les séries, je voudrais vous parler des livres que je lis... Chaque mercredi, je vous présente le livre que je viens de finir en essayant de vous convaincre (ou pas) de dévorer mes petits poches....

Aujourd'hui parlons de "La grand-mère de Jade" de Frederique Deghelt

Jade a une relation presque fusionnelle avec sa grand-mère Mamoune, une savoyarde qui n'a jamais quitté ses montagnes. Le jour où elle apprend que suite à une énième chute Mamoune va devoir intégrer une maison, Jade ne le supporte pas. Elle l'enlève et l'invite à vivre avec elle à Paris. Dans cette cohabitation, Jade va rencontrer Mamoune, la femme: ses secrets et leurs points communs et surtout l'amour des lettres...




Ce que j'ai aimé?
Je ne sais pas si, ce livre m'aurait plu en dehors de ces périodes de fête, où ma petite mamie me manque tant. Mais comme ne pas retrouver ma grand-mère dans cette savoyarde têtue, adepte de l'autonomie et du ménage tous les matins.

Ce que je n'ai pas aimé... 
Les personnages des enfants trop peu présents, enfermant un peu Jade et Jeanne dans une relation exclusive (jusqu'a l'arrivée de Ravij....)
Un extrait? 

"Il s'est produit quelque chose qui a grandi, qui de livre en livre s'est mis à accaparer mes yeux, mon souvenir et toutes les parties de mon corps. Je me souviens d'avoir été fascinée par le miracle des bons livres qui arrivaient au bon moment de la vie. Ceux qui parfois tombaient des étagères pouu venir répondre à des questions que me posait l'existence. J'ai récupéré ainsi la patience à une époque où je serais partie dans l'exaspération, découvert les vertus de l'amour rêvé, abandonné le voyage à d'autres vies, rangé le meurtre au rayon de l'impossible. J'ai tout vécu, j'ai mille ans et je le dois aux livres."


Une note?
  19/20
Appréciation générale?

J'ai lu ce livre comme une dernière lettre de ma grand-mère à mon égard. Au delà de l'amour des livres, c'est comme si elle me racontait sa vie dont nous ne parlions jamais par pudeur. Elle me racontait son amour pour mon grand-père, les grands événements de sa vie, ses filles petites. Que ce soit Lauriane qui m'ait offert ce livre, que ma mamie soit passer par là pour lui chuchoter tout ça, je n'en serait guère étonnée....

A lire donc par toute celle qui aurait rêvé sauver leur grand-mère, qui veulent prolonger les au revoir, comprendre un temps que nous ne connaissons pas. Et qui veulent fermer le livre de la vie de leur Mamoune avec conscience et sans regrets....

A lire en mangeant les madeleines de votre enfances (chez moi ce sont des gaufres), en buvant un chocolat chaud, un dimanche de pluie, et en écoutant du jazz (regarde je t'ai préparé une playlist!).....