Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

lundi 10 décembre 2012

Le sexe à la papa...

Je suis comme tout le monde, j'ai appris le sexe sur le tas... 

Loin de moi l'idée de demander à mes parents ce qu'était une levrette, une pipe ou un cunni, j'ai acheté Cosmo à 16 ans et tout était très bien expliqué, je comprenais.

Là où j'ai décroché c'est quand en grandissant, en ayant une vie sexuelle, suivie, avec le même homme, j'ai cru comprendre qu'il y avait des règles et des normes. Et je n'y répondais pas. ça m'a posé question un temps, jusqu'au jours où j'ai compris que la bonne sexualité c'était celle qui me convenait

La norme, les modes m'agacent déjà quand il n'y a pas de challenge alors questions sexe, courir les sexes shop et pointer les croix les soirs où Robert rencontre Simone très peu pour moi....

Je ne suis pas une bonne sœur. Je comprend très bien qu'on puisse trouver du plaisirs dans l'échangisme, le masochisme, le pornographique mais moi ce n'est pas mon trip.... Je ne suis pas une accro du Kama sutra, et faire l'amour (au delà du plaisirs) et aussi un moment de partage intense avec chéri plus qu'un fort boyard version X...

Comme tout le monde, je peux passer plusieurs semaine sans faire l'amour. Et je ne me sens pas coupable. Quand je lis que le couple ne doit pas s'oublier après "bébé"... Les journalistes et autres sexologue, ne se rendent pas bien compte qu'il n'y a pas "d'après bébé". Puisque même si elle grandit, je suis toujours debout à 6h15 pour le biberon du matin, et coucher à 22h, parce qu'entre temps il a fallu courir....

Donc dans les moments où on a envie, bah on a une sexualité de "parent". Entendez là des plus classique...

Aujourd'hui, par ailleurs on s'étonne que les ados découvre la sexualité plus tôt (ce qui est faux) et par le biais des films pornos.... Manque de dialogue +glorification des pratiques extrêmes= échècs et maths, ma bonne germaine.

Alors, oui, je voulais dire dans ce texte très décousu et très peu claire, que dans le sexe il n'y a pas de règles. Qu'on arrête de nous faire croire que si tu n'aimes pas la fessés, ou les injures tu n'aimes pas le sexe oui inversement si seule la position du missionnaire te fait jouir tu es une coincée.

Dans le sexe, il n'y pas de règles, à par le respect et le consentement. A bon entendeur....

C'était mon pavé pour la mere Cane