Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

dimanche 20 janvier 2013

Et si on lui foutait la paix?

Ma fille rechigne à aller à l'école. 

On a chercher, contacter la maitresse, inviter les enfants de sa classe, mis des petits dessins dans sa poche, des bisous, des câlins... Rien n'y faisait.

Et puis je nous ai regardé tous, là autour. Entre la maîtresse qui la trouvait pas très sociale "mais en même temps elle est de la fin de l'année hein!", son père qui redoute qu'elle soit précoce, son grand père qui lui demande de dessiner entre les lignes, sa grand-mère qui lui demande "et comment ça s'est passé l'école?', son autre grand-mère qui la rassure quand elle n'a rien demandé...

Je me suis soudainement mis à sa place. Nouveau job, premier jour de boulot. Le chef est compétant mais pas très sympa, les collègues pas très accueillants mais je sens qu'il y a moyen de rentrer en contact. Nouveau jour, nouvelle angoisse...

Donc je rentre chez moi et je retrouve chéri.
-  Comment ça s'est passé?
- Difficile pour un premier jour. J'angoisse un peu d'y retourner.
- Normal. t'es trop douée. ce sera toujours difficile pour toi.. Comment on va faire pour toi? Non parce que c'est compliqué pour les gens qui ne sont pas adaptés...

Le téléphone sonne.  Sauvée par le gong, je sentais déjà l'angoisse qui montait. C'est mon beau père:
- Alors comment ça c'est passé?
Mais ils ne peuvent pas me foutre la paix oui?
- Difficile pour un premier jour. J'angoisse un peu d'y retourner.
- Oui mais Mowgouaille, c'est parce que tu sais pas faire, tu vois quand tu t’occupes de jeunes, faut lui parler comme ça. j'ai vu comment tu as fait avec ta fille l'autre jour
- Passez moi Jacqueline...
- Oui, Mowgouaille....  Comment ça s'est passer?
- Difficile pour un premier jour. J'angoisse un peu d'y retourner.
- Non mais dans le détail... Ils vous ont bien accueillie? Vous avez manger quoi à midi? C'était pas bon hein! Non parce que c'est jamais  bon la cantine...
Double appel. Ma mère. Pas envie de décrocher mais bon, entre ma mère et ma belle-mère, y en a une que je peux clouer...
- Ça va ma chéri?
Enfin une qui ne me demande rien sur ma première journée...

- C'est dur une première journée, je sais d'ailleurs j'en parlais avec ma copine Françoise et elle me disais que sa fille bah c'était pareil....

Et là, c'est pas juste mais au bout de 10 minutes c'est ma mère qui prend. Et j'ai 34 ans, la possibilité de me défendre et de comprendre voire d'envisager ce qu'il va se passer dans les jours qui suivent.

Mais ma fille n'a pas ces moyens là. Éloïse a trois ans n'aime pas l'école pour l'instant et c'est son droit. Elle voudrait rester à la maison avec papa et maman, elle aime dessiner, n'aime pas la télé qui lui fait peur, sauf Ratatouille, elle aime chanter, parle super bien, compte et connait son alphabet presque par cœur. Alors pour les copains et l'école, on verra plus tard. Pour l'instant elle y va. Quand je viens la chercher à la garderie, elle ne veut pas en partir parce qu'elle veut jouer (elle n'a donc pas l'air totalement traumatisée) . Je ne lui demande rien, je lui raconte ce que moi j'ai fait pendant la journée. Des fois en retour elle me raconte, des fois pas et c'est pas grave. J'interdis à son père de lui demander quoi que ce soit et je remet régulièrement les points sur les i avec les grands parents qui n'ont pas l'air de comprendre grand chose mais j'autorise ma fille à dire "non" et à les envoyer paitre. Et ça marche puisque depuis quelques semaines, ils me disent en rentrant le mercredi soir "elle joue au garage toute la journée et elle veut plus dessiner... et pour savoir ce qu'il se passe à l'école on peut courir".

Donc moi je dis: et si on leur foutait la paix, qu'on arrêtait de leur mettre la pression alors qu'ils ont à peine posé leurs fesses sur les bancs de l'école. Si on arrêtait de penser qu'il doivent être socialisé à 3 ans tout juste, marcher à 13 mois, et lire à 6 ans? 
A ce crédo là pourquoi ne pas les mettre dans un lit avec un mec à 17 ans et 3 mois puisque c'est la moyenne nationale? Histoire que là dessus non plus ils ne soient pas en retard...
De toute façon si elle n'aime pas l'école, si cela ne lui convient pas, il y aura toujours des moyens pour lui donner une autre formation dès 14 ans.  En France ça existe. Et si elle réussi, ma foi, elle fera bien comme elle voudra: ma fille a assez de caractère pour imposer ses choix de vie!

Donc à trois ans, sa vie n'est pas mis en danger pour des raison de "phobie scolaire"... Elle va visiblement bien et évolue normalement en plus c'est la plus belle! Juste elle a besoin de plus de temps pour se faire des copains. Et peut-être que finalement, ce sera une enfant qui aura peu d'amis et qui s'en accommodera....

Moi je propose que les mômes finalement on les lâches, qu'on les laisse évoluer à leur rythme et qu'on arrête de les stresser... C'est pas parce qu'un enfant met six mois de plus à se faire des copains qu'il sera un associable, et ce n'est pas parce qu'il sait lire à 4 ans qu'il réussira mieux dans la vie.

Keep cool.

Et c'est mon pavé pour la mère Cane...