Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

lundi 21 janvier 2013

L'allaitement un débat qui peut être sain

Ça ne vous a pas échappé,., toute la blogomaman en parle, les maternelles ont encore frappés: ils ont traité du sevrage en douceur. Et qui a Facebook, qui est abonné a leur page a pu voir la hauteur du débat, courant aux éternels arguments implacables: " halte à la désinformation" ou "mais enfin mieux vaut un biberon bien donné qu'un sein mal donné"... Heureusement que ce combat n'a pas lieu en IRL parce que on aurait perdu quelques soutiens gorge d'allaitement et quelques neurone de plus.

Et puis en fidèle des pavés je suis tombée sur ce pavé, j'étais pas d'accord mais il avait le mérite d'être bien construit. Mam'anonyme, je la lis régulièrement et j'aime bien, alors je suis allée la voir et je lui ai dit comme ça: "on fait un débat sur l'allaitement toutes les deux, genre sein et  biberon bien fait?" Et comme elle n'est pas coincée du mamelon la Mam'anonyme elle a dit oui. On est des folles je le reconnais, mais rien ne me fait peur nah! Reporter de guerre, et journaliste du Mali, vous prenez moins de risque que nous... On est des inconscientes! 

Bref, ce matin donc, (ce texte est écrit le lundi 21 janvier, jour de neige), nous nous sommes installées toutes les deux devant nos écrans respectifs et on a échangé. Et comme vous pouvez le voir, aucune des deux n'est mortes étouffées par un petit suisse ou un biberon pris de force. Bref, un dialogue fort interessant qui nous a fait avancé elle et moi... Et j'espère vous aussi... Comme quoi quand on s'écoute hein!!!!

C'est justement parce qu'on n'en peux plus de ça.... et l'illustration est de allomamandodo....


Mam'ananonyme - Coucou, Je viens de voir ton commentaire. Je suis dans le même esprit que toi, finalement, bien que le débat sein/allaitement ne soit pas vraiment le mien, je l'ai prit à titre d'exemple.. Mais j'aime discuter de toute façon.
  • Mowgouaille - Ok... Voilà je te propose qu'on discute de l'allaitement calmement
    Je t'explique
    moi j'ai donner le sein puis le biberon
    Je ne suis ni pour l'un ni pour l'autre bien au contraire
    on prend une heure maximum en libre discussion
  • - Ok. Alors moi j'ai très peu allaité, 3 semaines environs. Comme je l'ai dit dans mon billet, sous les conseil du médecin j'ai donné le biberon rapidement. Par la suite j'ai beaucoup regretté car ça ne s'est pas du tout bien passé pour ma puce. En plus de ça on m'a fait prendre un médicament pour stopper ma lactation, c'était vraiment l'horreur.



    - Ok, je t'expose mon allaitement à moi. Avant sa naissance je ne savais pas ce que je voulais faire. J'ai décidé le jour de sa naissance d'essayer et j'ai trouvé ça chouette. Mais au bout de trois mois, je savais que j'allais reprendre le travaille et je fatiguais... J'avais plus trop envie. Eloïse pleurait beaucoup après ses tétés, le médecin m'a proposer un allaitement mixte.
  • J'ai pris et ça a été le calme absolue. Je ne faisais plus assez de lait parce que j'avais plus trop envie et du coup elle avait faim. En plus elle n'arrivais pas à roter avec le sein, alors qu'avec le biberon ça allait tout seul...
    Du coup, pour moi, le biberon a été salutaire
    Je lis nos deux expériences et je me dis que nos position sont aussi dues à nos expériences...
  • Ben tu vois par exemple, tu dis que tu n'avais pas trop envie, et je crois que je serai dans le même cas si je devais reprendre le boulot en allaitant , je ne sais pas trop si j'aurai envie ... ni si j'y arriverai!
    Donc là je serai contente qu'on m'aide et qu'on me conseille pour en finir ou être dans le mixte, en douceur
  • C'est donc plus sur le conseil et l'expérience que ça te questionne?
  • Oui. Mais par exemple dans le cas du pédiatre des maternelles, il n'essaie même pas de donner une chance d'y arriver, il propose directement le biberon s'il y a une reprise. Moi ça, ça me gêne.
  • C'est curieux parce que je n'ai pas sentit ça. Moi j'avais l'impression que c’était plus la maman qui avait envie d’arrêter et que du coup il répondait à sa demande... Il ne proposait pas autre chose...
  • Mon expérience personnelle a été que j'avais envie de continuer à allaiter, j'avais juste besoin d'être aider mais jamais on ne m'a proposé une aide pour y parvenir, on m'a dit de donner le biberon, que ça égalait le lait maternelle
    C'est peut-être à cause de ce que j'ai vécu que je le vois comme ça alors
  • Mais supposons, que, comme moi, tu te trouve dans une maternité où on est pro-allaitement. Et que ton allaitement se passe mal et qu'on te propose tout un tas de solutions pour donner le sein, ce qui ne fonctionne pas, et que le jour où tu veux continuer avec le biberon on te propose d'essayer encore le sein... Tu serait peut-être réticente par rapport au sein?
  • Sans doute oui, il faut tenir compte de la situation, si les solutions ne marchent pas peut-être est-ce la solution, mais au moins, si le souhait est d'allaiter (comme dans mon cas) le sentiment d'avoir tout fait pour est là, et à mon avis on le vit mieux.
    J'en ai jamais encore parlé sur mon blog, mais j'ai pleuré pendant des mois et des mois, parce-que ma fille n'a jamais accepté de boire ses bib, j'ai fait d’hôpitaux en hôpitaux pour voir si elle n'avait pas de soucis, j'ai fait toute sorte d'examens, changé 36 fois de marque de bib, essayé le gobelet, je l'ai nourri tout un temps à la pipette ...J'ai vraiment beaucoup galéré, en plus de regretter mon choix car j'aimais allaiter, c'est juste que j'étais très fatiguée ..
  • C'est sur. Mais tu dis dans ton post qu'il y a eu de la désinformation... Tu peux m'expliquer pourquoi?
  • Oui
    il y a quelque trucs sur lesquels j'ai tiqué, par exemple :
    A 100 jours un bébé ne doit plus manger la nuit..
    Je trouve ça gros comme propos, pas toi?
    j'ai un bébé qui a mangé la nuit jusqu'à ses 7 mois
    je me dis que si j'avais écouté un tel conseil, la pauvre aurait crevé de faim ^^
    Et puis aussi, il dit que vers 1 an l'enfant doit se séparer de sa mère, moi je ne suis pas du tout d'accord, par exemple
    Il y a encore des autres petites choses comme ça qui me gêne vraiment
  • Je crois que c'est la formulation qui est maladroite... C'est ce que j'ai dit, dans mon dernier post... Il y a des règles: Oui un enfant techniquement n'a plus besoin de se réveiller la nuit. Mais on sait aussi que le fait de manger pour un enfant peut être rassurant et tout pleins d'autres choses. D'où le besoin de se réveiller la nuit pour sentir la présence de sa maman. Du coup ça peut continuer longtemps. Mais ce n'est pas un besoin physique ou phisiologique, pour le reste, c'est pareil, c'est hyper maladroit.
  • Je ne te le fais pas dire ^^
  • J'ai fait un peu de psycho et en fait l'enfant passe par une phase a un an ( environ) ou l'enfant se détache de la mère. Il découvre le monde qui l'entoure en particuliers parle qu'il marche.
  • oui ça c'est sur, je l'ai observé avec ma fille d'ailleurs
    mais ce n'est pas pour autant qu'il faut commencer à sevrer ^^
    Après peut-être qu'il a voulut dire que ça serait éventuellement plus facile
    Mais bon il dit aussi qu'on peut sevrer en 3 jours, jusqu'à maintenant quand je lis des récit, les mamans galèrent, elle y passe plus d'une semaine en tout cas si elle le font en douceur... puis à côté de ça tu as des bébés qui acceptent directement
  • Il a dit entre 3 jours et 6 mois! Moi perso, pas de galère... En une semaine c'était bouclée. En fait ce qu'il voulait dire c'est que si tu veux faire un allaitement long c'est plus simple de le sevrer à ce moment la, D'autant que tu l'aidera dans son exploration
  • Hmm moi en plusieurs mois ^^ atroce... en plus la pauvre n'avait pas le choix, y avait plus rien comme lait ... Et toi, tu penses que l'allaitement à cet âge, freine l'exploration? Moi non en tout cas, et je ne pense pas non plus que sevrer aide
  • Bah moi, mais ce n'est que mon mon avis. Je pense que si tu es tourné vers le sein de ta mère, c'est sûr que la séparation, et aller vers l'extérieur, ça va être plus complexe. De là à dire que ça va gêner je pense aussi que ça dépend du caractère de chaque enfant
    Mais je pense que tu n'a pas été accompagnée. En plus, il n'avait pas du tout le même âge ! Éloïse avec quand même trois mois et demi !
  • Moi je crois aussi que c'est le caractère de l'enfant qui influence mais pas le fait qu'il soit toujours allaité, au contraire je trouve que ça lui laisse des repères en cas de besoin et qu'il a moins de mal à avancer et explorer le monde
    Enfin c'est mon avis aussi, de simple maman.
    Un jour, à l’hôpital un femme m'a fait la remarque que si j'avais continué d'allaiter je n'en serai pas là ... hum 
  • Tu vois c'est le problème.
    Ce débat ne peut pas être serein. Par ce que chaque allaitement, chaque biberon, est différent selon qui le donne et qui le reçoit. Autant de combinaisons différentes qu'il y a de maman et d'enfants.
    Du coup on juge l'autre selon sa propre expérience.
    Mais on peut pas convaincre une maman à donner le sein si elle n'en a pas envie. Et lui dire que c'est meilleur pour son l'enfant, c'est juste la culpabiliser.
    C'est pour ça que ce ne comprend pas ce débat, ni cette course à l'information ou à la désinformation.
  • Oui ça aurait tendance à la braquer plutôt là dessus je suis d'accord
  • Forcément, moi j'ai super bien vécu mon l'allaitement au sein, et super bien vécu le sevrage. Ma fille pareil. Comment je pourrais ne pas conseiller à une autre de faire comme moi. Mais l'autre n'est pas moi !
  • C’est sur, mais par exemple tu n'aurais pas à l'idée de dire que le lait articificiel et du même niveau que le lait maternelle?
    Il me semble que c'est ce qu'il a fait, et ça ce n'est pas vrai du tout. Et moi , quandj'étais jeune, on me l'a dit j'y ai cru, c'est "grâce" à ça que je suis passé au biberon, sinon je me serai acharnée, tu vois aussi pourquoi ça m'énerve un peu...
  • Oui, je comprends
    Mais, ce que je vois aussi c'est le gros défaut de ce pédiatre c'est qu'il va trop vite en besogne.
    Mais finalement, ce que j'ai aimer chez ce pédiatre, c'est que justement, il désamorçait la bombe. Il disait justement de ne pas écouter les études, de ne pas s'inquiéter c'est avec, mais plutôt de faire comme on le sentait parce qu'il avait aussi des règles écologiques, sociologique, qui allait à l'encontre des Étude purement technique de l'OMS.


  • C'est surtout ça dans le fond qui me déplaît et pour cette raison que j'aime que certaines "rétablisse la vérité"
  • Par ce qui ce qu'il dit n'est pas non plus exactement ça. C'est que le lait maternel apporte plus de choses à l'enfant. Mais que dans notre société, où il n'y a pas de sous nutrition, de problème de santé massive, de maladie qui se transmet facilement, le lait maternel n'apporte pas plus de choses que le lait en poudre. Même si la qualité est meilleure.
    Mais ça je les entendu dire dans une autre émission.
    Le truc c'est que le lait maternel est toujours meilleur que les laits en poudre

    Mais que si tu donnes du lait en poudre, l'enfant n'aura pas plus de risques puisqu'on vit dans une société développée.
    Je ne sais pas si je suis clair
  • Oui oui je comprend ce que tu veux dire
    Mais quand même ... Le lait maternel change avec l'enfant, il est adapté pour lui, pour l'humain donc je suis convaincue que même dans des pays comme les nôtre ça change pas mal de choses
    Après t'aura des bébés allaités souvent malades, ou des bébés au bib jamais malades (la mienne, par exemple) ce n'est pas le seul facteurs à prendre en compte
  • En faite je reste persuadée que l'allaitement au sein c'est surtout un bien-être pour la maman et pour le bébé. Je suis moyennement convaincue par les bienfaits du lait en lui-même. Mais au niveau du lien propre, psychologiquement, au niveau du fait d'être rassuré pour le bébé, oui. Je pense que c'est meilleur pour l'enfant.
  • Moi j'en suis très convaincue en revanche. Surtout les LA pour la plupart sont du lait de vache et que selon moi le lait de vache n'est pas du tout adapté à l'être humain
  • Pas étonnant qu'il y ai tant de bébés IPLV
    (j'essaie de passer à une alimentation végétalienne ^^)

  • Ça non plus je ne comprends pas pourquoi le lait de vache n'est pas adapté pour les enfants ou pour l'humain. Le lait de vache à sauvé pendant des générations entières des enfants qui ne pouvait être nourrie par le sein de leur mère. La génération de ma mère (Elle est née en 1943) a été énormément nourris au lait de vaches (70 % environ). La génération de ma mère supporte très bien le lait et tous les autres aliments !
  • Attend je vais te filer un lien, tu pourras le lire à ton aise:
    http://www.naturacoach.com/blog-nutrition/la-verite-sur-le-lait-quels-dangers-sur-la-sante/
  • Ok. Je suis ouverte à la discution. Mais dans les faits tu ne penses pas que l'histoire nous prouve que le lait de vache n'est pas si nocif que l'on veut nous faire croire ?
  • Non je crois au contraire, qu'on nous fait croire que le lait de vache est excellent pour nous, alors que ce n'est pas vrai
    Évidemment c'est comme tout, il ne faut pas en abuser
    ce n'est pas de manger un peu de fromage qui va nous être néfaste
    mais les produits laitiers sont pas nos amis pour la vie ...
    2 par jours c'est le maximum

  • Mais sur une dizaine de génération on voit bien que les enfants qui ont été nourris au lait de vaches sont résistants et forts. Ce qui est compliqué c'est que l'on a une nutrition qui est plus déséquilibrés donc on est plus sensible à certains produits. Si tu manges des produits en quantité suffisante tous les jours sans en abuser oui forcément ça va rien faire mais si tu manges 15 bouts de barbaque dans la journée et pas un légume c'est pas la viande qui va te rendre malade, c'est le manque de légumes

  • Donc l'enfant qui va boire du lait de vache pendant quelques mois, je pense pas que ça va le rendre plus mal que ça, surtout que ces produits son hyper contrôlés et que ils se sont fait au plus près des besoins de l'enfant.
  • Oui évidemment les laits sont modifiés
  • Après je suis d'accord avec toi au plus près ce n'est pas égale. En tous cas c'est une discussion super intéressante.
  • C'était intéressant pour moi aussi. Par rapport au lait de vache je voulais te dire , que le lait en poudre forcément est modifier pour les nourrissons oui! Mais au delà de deux ans on ne devrait pas se tourner vers le lait pour avoir du calcium, on en trouve pleins dans les végétaux, et c'est beaucoup plus logique pour nous de se tourner vers cela plutôt que du lait pour des bébés veaux. Attention je parle bien de source de calcium , pas de plaisir (comme le fromage etc). Mais ça , c'est encore un autre débat sur l'industrie laitières ^^
  • Oui mais tu as beaucoup de médecin qui le dise. Mon médecin (qui est pourtant vieille école) me dit que un chocolat chaud le matin et un laitage en journée suffisent. Et éviter la crème.
  • Mais trop disent le contraire et on nous assomme de publicités mensongères.
    en tout cas ça m'a fat plaisir de discuter avec toi
  • Bah j'ai pas la télé alors je ne suis pas très sensible à ça, et pour l'instant je n'ai pas rencontré de médecin qui m'a tenu un autre discours alors je ne sais pas trop quoi te dire

  • C'est pas plus mal ^^
  • Lol
    Le titre de mon article... " l'allaitement, un débat qui peut être serein"
  • super!
  • Non mieux
    L'allaitement: un débat qui peut être sain
  • héhéhéh, j'adore!
    le jeux de mot

    Merci pour cette conversation
  • Merci à toi, j'en rêvais, tu l'as fais




    Voilà comment un débat peut être constructif et intelligent: en comprenant que l'autre n'est pas à convaincre mais en se disant qu'on peut apprendre de lui... A vous de laisser vos commentaires pour qu'un VRAI débat se fassent. Je vous préviens les coms sont modérés, tous propos jugé calomnieux, insultant, blessant ou jugeant, utilisant les mots de "désinformations" à notre encontre, "mensonge" et autres, seront refusés... Nous attendons un vrai débat simple et compréhensif, toute marque d'hystérie sera refusée, le but étant de filler de l'information à celles qui en ont besoins en opposant honnêtement deux points de vue.