Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

dimanche 13 janvier 2013

Mon pavé dans la marre qui n'est pas très original....

Ouch...

Bon, comme j'ai déjà écrit sur le sujet et qu'une montagne de pavé bien bons on déferlé sur la toile ce week-end pour expliquer pourquoi cette manifestation n'avait aucun sens et restait une énigme pour beaucoup d'entre nous (Vous pouvez lire celui de la mère cane, de linosqui et de Et si je devenais maman).

Sommes-nous intolérants au point de ne pas entendre les arguments de ceux qui n'ont pas le même avis que nous? Voilà la question que je me suis posée... Surtout quand j'ai entendu Frigide Barjot et consort qui réclamait un débat..."

Bon. Alors on va la jouer intellectuellement honnête, me suis je dit, je n'ai pas d'interlocuteur avec qui échanger pour ou contre le mariage gay, donc je vais aller chercher les arguments des contres, et essayer de comprendre."

Ok.

Acte I, je cherche une liste d'arguments contre le mariage gay.

1er essai:


Je trouve au choix des reprises abusives de militants homos, des reprises d'arguments américains à mi-chemin entre l'insuportable et le surréalisme et des textes pro-mariage gay....

2eme essai:




Je me dis que là, je vais sans doute trouver de vrais arguments.... Après 12 minutes de téléchargement (si, si j'en veux: honnêteté intellectuelle je vous dis), je tombe là dessus:


 Ah enfin... Je clique donc, je vais pouvoir mieux comprendre... 

1er agument:

Le « Mariage pour tous», c’est le « mariage » homo imposé à tous !

Bon alors moi, je ne sais pas mais je ne me sens pas envahie par le mariage de deux personnes du même sexe. Mais ça c'est peut être parce que je ne tiens pas particulièrement au mariage...

Le projet de loi « Mariage pour tous »bouleverse le Code civil en supprimant systématiquement les mots de « mari » et de « femme », de « père » et de « mère », au profit de termes asexués, indifférenciés (notamment « parents »). Ce projet entend ainsi supprimer légalement l’altérité sexuelle et remettre en cause le fondement de l’identité humaine : la différence sexuelle et la filiation en résultant. Il ouvre la voie à une nouvelle filiation « sociale », sans rapport avec la réalité humaine. Il crée le cadre d’un nouvel ordre anthropologique, fondé non plus sur le sexe mais sur le genre, la préférence sexuelle.

Là où je trouve ce texte interessant au delà du mariage homosexuel, c'est qu'en indifférenciant l'un et l'autre parent, il met tout le monde sur un pied d'égalité. Le père deviendra dans les textes de façon claire l'égale de la mère et inversement. Finalement, le mariage homosexuel va amener, il me semble un plus dans le mariage hétéro. Le père ne sera plus cité en premier dans les textes, il aura autant de droit en cas de séparation, et il deviendra logique dans les générations à venir, n'étant pas différencier sur le livret de famille, qu'un père vaut bien une mère et qu'il est tout aussi responsable de son éducation. Oui, je suis pour l’indifférenciation dans le couple parental. On le sait, le shéma parental  a autant d'image qu'il y a de parents. Rien en sert donc de donner un message prés-défini par l'état...

 

Le « Mariage pour tous», c’est la fin de la généalogie pour tous !

Avec l’adoption plénière par deux hommes ou deux femmes, des enfants seront considérés par la loi comme nés de deux parents de même sexe, donc privés volontairement de mère ou de père. Ils seront privés d’accès à une partie de leurs origines. C’est profondément discriminatoire et injuste pour les enfants.

Bon là je n'ai pas vraiment compris cet argument, je l'avoue. Des enfants adoptés il y en a environ 800 en France. Donc soit c'est l'adoption qui pose problème,  qui empèche une connaissance des origines, et ce n'est pas ici le problème de l'homosexualité qui fait débat. Mais l'adoption, l'accouchement sous x.... Enfin tout autre problème mais pas celui là.
Deuxièmement, si c'est le problème de l'homosexualité qui pose problème, parce qu'il supprime le droit aux origines, alors je ne comprend pas non plus. L'enfant dans le meilleur des cas, nait d'un désir de continuité du couple. Cette vie est la continuité d'un couple qui désir fonder une famille. Cette naissance puise donc ses origines dans l'amour de deux êtres (et ça c'est dans le meilleur des cas encore une fois), qui s'aiment suffisamment pour vouloir fonder une famille. C'est bien pour cette raison, qu'un enfant adopté ou issu de PMA, reconnait ses parents en ceux qui l'ont adoptés. Par ailleurs, ceux qui recherchent leurs origines lorsqu’ils sont adultes parlent rarement de leurs parents ou de leur famille mais bien de leurs origines. Ça ne changera donc pas grand chose un père, une mère, deux pères, deux mères... A mon sens....

Le « Mariage pour tous » conduira inéluctablement à la procréation scientifique pour tous !

Le nombre d’enfants adoptables en France étant inférieur au nombre de couples en attente d’adoption, les couples de même sexe adopteront des enfants fabriqués par PMA (procréation “médicalement”assistée) pour les femmes, et issus de la GPA (gestation pour autrui, ou« mères porteuses ») pour les hommes. Les projets d’amendements d’une centaine de députés vont dans ce sens ; et le Premier ministre annonce déjà cette évolution dans « une loi complémentaire sur la famille ».

Bon alors j'avoue que je veux bien ne pas m'énerver mais il y a des arguments limites quand même hein. Déjà le terme "fabriqué", ça me tue. Parce que ton enfant n'est pas créé un samedi soir de baise matrimoniale alors c'est un sous enfant.... Dédain de la PMA....  Ma copine barbidou appréciera donc ce rapport à la PMA... Sache ma chère Barbidou que tes enfants sont donc des sous enfants, hein! Remarqe tu as de la chance toi, tu les as eu avec un mec tu vas pouvoir les remettre dans le droit chemin avant leur 18 ans.... Attendez je vais me servie un mojito, faut que je me détende...

Le mariage civil H/F et la filiation PME, c’est l’égalité et la justice pour tous !

La norme paritaire et la filiation naturelle - universelles - de la famille favorisent la cohésion sociale et intergénérationnelle. Nous n’ignorons pas pour autant les problématiques spécifiques des personnes homosexuelles. Certaines dispositions légales permettent déjà de les prendre en compte. Elles peuvent être améliorées sans bouleverser le mariage civil homme/femme et la parenté réelle.

Bon, alors en tant que travaileuse sociale, j'aurais aimé avoir un peu d'argumentation autour de la filiation naturelle (toi enfant adopté et enfant de PMA passe ton chemin),  qui favorise la la cohésion sociale. Du coup sans argument, je ne peux pas trop contrer...
Ensuite, sur le rappelle au PACS, je rappelle quand même que les même manifestants étaient dans les même rues il y a 13 ans lorsqu'on a proposé le PACS, Mme Boutin brandissant même sa bible dans l'hémicycle au nom des règles naturelles dictées dans la bible. Donc j'avoue, que j'ai du mal à suivre....

 

Parce que nous avons la responsabilité historique…

… de préserver notre état civil, notre société et notre humanité, engageons-nous avec détermination et sans homophobie : le peuple et la société civile seront à nouveau dans la rue, avec leurs maires, leurs élus, leurs autorités morales, pour réclamer des Etats généraux sur le mariage, la filiation, et les droits de l’enfant ; pour demander le retrait de ce projet de loi.

Ok. Et finalement dans cette argument qui est le plus entendable,  ne nous parle-t-on pas du fond du problème: j'ai peur quand les choses changent...
Tout changement est un deuil, une difficulté, un au revoir à un monde dans lequel nous avons grandit, qui met en branle des certitudes que l'on nous a enseigné enfant. Ces certitudes pour certains remettent en question leur mode de fonctionnement, leur certitude. C'est d'ailleurs ce que j'ai aimé dans le post de Etsijedevenaismaman? , c'est qu'elle montre comment pour beaucoup de personne, être contre ne repose pas sur une réflexion mais sur une certitude, sur ce qu'on leur a appris...
Remettre en cause le pilier sur lequel ils ont grandit c'est compliqué, parce que ça remet tout en question. Et cette lucidité et ce courage de tout reconstruire n'est pas donné à tout le monde. On peut au moins admettre ça...

Tous nés d’un homme et d’une femme, nous sommes tous concernés !

Le peuple de France doit se lever pour ses enfants, son avenir… et notre humanité, constituée homme et femme.

C'est une question de point de vue. D'un point de vue technique, nous sommes issus d'un spermatozoïde et d'un ovule. Parfois ils se sont rencontrés dans un utérus, parfois dans une éprouvette, parfois à la suite d'une passion dévorante, parfois à la suite d'une grande histoire d'amour, parfois après un long désir, parfois par surprise...

Des exemples, je pourrais en citer pendant au moins 1255463258632563259 lignes. En écrivant ce post, c'est ce que j'ai compris. Pourquoi je ne pourrais pas être contre le mariage homosexuel: parce que leurs arguments reposent sur des règles. Et que je reste persuadée qu'en amour il n'y a pas de règles. Et je suis bien placé pour savoir que dans la conception d'un enfant, il y en a encore moins....

Et c'est mon pavé dans la mare pour la mère Cane