Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 15 janvier 2013

Une école de parents

Je rêve d'une école pour les parents.

Une école où on m'apprend à être patiente, les soirs où ma fille hurle à la mort parce qu'elle ne veut pas de basilic dans ses pâtes et qu'il faut enlever le basilic un par un.

Une école où on m'apprend à m’occuper de ma fille après 12 heures de travail, à trouver l'envie de jouer avec le sourire, à faire des dessins, à discuter avec elle, à savoir parler de l'école, à lui donner envie de se confier.

Une école, où l'on m'apprendrait à l'élever sans punition, à la rassurer quand elle va à l'école, quand elle hurle, à prendre du recul face au caprice, et à savoir distinguer caprice et  angoisse.

Une école où on m'apprendrait la tendresse, la complicité, la joie de vivre.

Une école où j’apprendrais à remplacer les cris et la colère par des câlins et l'écoute.

Je pensais avant que je serais une excellente mère, que s'il y avait un endroit où j'excellerais ce serait celui-ci. Ne me trouvant aucune grâce à mes yeux, j'idéalisais ce rôle de mère que je pourrais porter un jour. Et même là, je n'excelle pas. Je me trouve même un peu gauche et pas délicate avec elle...

Alors je rêve que celles qui réussissent tout, celles qui me prodiguent des conseils alors que je ne demandent rien, celles qui savent tout,  qui ont l'air de deviner comment ça se passe à la maison, qui t'explique qu'il faut faire ci ou ça et ne pas s’inquiéter pour ça ou ci... Le développement de l'enfant et patati et patata... Oh oui!!!! Si elles savent mais qu'elles l'ouvrent cette putain d'école que j'arrête de douter, de me sentir coupable, nulle et incompétente.

Oui, je doute. Oui, je pleure des fois de ne pas être à la hauteur. Oui, j'admire mes copines de si bien s'en sortir...

Et je sais que je ne suis pas la seule.

Alors si une de vous est ok, pour ouvrir une école de parents avec moi. Pas un truc où on se donnerait des cours hein! Un truc où on se rassurerait , en se disant qu'on n'est pas si nulle et que finalement, chacun ses trucs pour s'en sortir... 

Parce qu'un jour j'ai entendu dire que le plus dur métier du monde c'est celui de parents. Je trouvait ça un peu idiot comme phrase toute faite. Mais finalement, en ce moment elle prend tout son sens...