Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

vendredi 1 mars 2013

Les joies d'être représentante des parents d'élèves

Mercredi matin, ma voisine et néanmoins copine m'informe qu'il y a une réunion  a la mairie pour discuter des rythmes scolaires. On est mercredi, je n'ai pas la crevette, et même si j'ai yoga , ce n'est pas avant 20h.

Dans mon village il y'a deux écoles primaires, deux écoles maternelles, soit 17 classes. Si on compte le nombre de parents élus il y en a donc 34.34 parents élus. Lorsque j'arrive à la mairie nous sommes 5 parents à nous être déplacés.

Je ne veux donner de leçons à personne mais je travaille, j'ai une enfant de trois ans et mon mec n'est jamais là avant 20h30. Certes, j'ai mes beaux parents, mais j'ai aussi des listes de Baby sitter et des voisins disponibles, au cas ou.

Bref déjà j'étais un peu étonnée du manque de monde à cette réunion. Surtout que les changements occasionnées ne sont pas petits. Pendant deux heures nous débattons, le centre du débat étant surtout le mercredi midi: beaucoup d'enfants vont ensuite au centre de loisirs, il serait bien de mettre en place une cantine et un transport pour les emmener dans la ville voisine.

Le maire estime qu'il y a peu de besoin. Pas assez  en tout cas pour engager des frais. Nous proposons de faire un questionnaire. Il nous répond qu'il faut avoir les réponses avant le 31 mars, jours du vote du budget, sauf que les vacances c'est vendredi soir et que les parents on ne les revoit pas avant le 18. Je propose de faire le questionnaire le soir même afin de leur laisser, pendant les vacances.

Me voilà à la sortie du yoga, embrayant sur un questionnaire, tout beau tout propre.... Que n'envoies à tout le monde. Demain soir, si tout le monde est d'accord àmavec cette version je récupèrerais la copie chez ma voisine, je l'emmènerais a la mairie et je ferais 250 photocopie. Vendredi Matin je distribuerais les photocopie à chaque école du bas du village. Une autre maman se chargera de l'ecole du haut. Me voilà donc,  a 23h, après le yoga à faire mon questionnaire et m'organiser pour le lendemain.

A minuit et demi, j'envoie le questionnaire à tout le monde et je vais me coucher devant la parenthèse innatendue, un peu vannée.

Le jeudi se passe normalement quand il me prend l'idée saugrenu de vérifier mes mails sur mon Iphone. Les 29 parents qui n'étaient pas présents à la réunion aont tous des modifications à apporter et me demande dans l'instant de rajouter. Parmis les questions, je ne comprend pas l'apport de certaines... Comme "qui va prendre en charge nos enfants le mercredi après-midi?"....

Si le boucher était fermé tout le mercredi, et que soudainement il ouvrait le mercredi matin tu ne demanderait pas où tu vas aller chercher ton boeuf le mercredi après midi si???

Bref... s'ajoutent les questions sur qui récuperera les enfant à 15h45? etc....

Je propose (toujours au travail), que quelqu'un reprenne le questionnaire dans son integralité et que la même personne se charge de faire les photocopie et d'aller à la mairie (faut pas pousser Mowgouaille dans les épinards... Tu veus reprendre, tu reprends, mais s'il te plait tu fais le reste aussi... genre la partie chiante!!!)



Evidemment, à partir de ce moment il y a une panne intergénérale dans mon village, plus personne ne répond, internet ne doit plus être livré dans ce secteur. Une seule des mamans déjà présente à la réunion, est épargné par ce fléau (un groupe electrogène sans doute...), elle se propose... Je dois reprendre le travail, ma pause est terminée, je en vérifie plus mes mails je sais que la relève est assurée.

A 17h, je file à la mairie récupérer les photocopie, je rentre, coupe, partage pour les deux école, chéri ira les déposer demain matin. Je vérifie le papier: Une seule question a été rajouté... je me dis que ça valait bien quarante mails partagés pour ça...

Ce matin, donc, je dépose à ma voisine les questionnaire pour l'école primaire et je file au boulot. Sur le chemin je trouve un mail: "j'ai pas ouvert ma boite mail hier... Mais oh! que vois-je???? Mais il ne fallait pas demander ça!!!!"? Juste envie de lui répondre un "va te faire foutre mais bouge un peu ton cul avant...."

Et là, je me suis jurer sollenellement que représentente des parents d'élèves, du personnel, de la saint trinité et du vendeur du cochon  sur la côte basque c'est terminée pour moi...  Parce que tu as le boulot, les emmerdes et les engueulades à l'arrivée....

Quoique bon. Le conchon basque, s'il y a du saucisson à la clef...