Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 28 mai 2013

De la quantité à la qualité...

Quoi????? Que vient-on de découvrir???? Les papas passent deux fois moins de temps avec leurs enfants que les mamans...

Culpabilisons les papas qui encore une fois confondent turbulettes et nid d'ange, qui ne font pas la différence entre l'Ariel et le paic citron! Maudits papas qui ont le gène masculin de la paresse...

J'en ai ras le bol de ces statistiques. Reprenons et soyons un peu pragmatiques...

Les femmes gagnant beaucoup moins que les hommes, elles ont plus tendance a se mettre en congé parental, ce qui leur confère forcément plus de temps avec leurs enfants. Logique. Je gagne moi-même 1565 euros par mois, mon conjoint 2200 euros. Il est évident que si demain, l'un de nous devait s’arrêter ce serait moi. non pas pour des raisons sexués mais bien des raisond de salaire! Je rappelle qu'en France une femme gagne 20% de moins qu'un homme. L'inégalité ne serait-elle donc pas là???

Continuons dans l'absurdité de cette étude: ce "moins de temps" que les hommes passent avec leurs enfants est-il de moins bonne qualité? Que font les papas avec leurs enfants? C'est cette question qui m’intéresse. Parce que si un homme passe une seule heure dans la journée avec ses enfants mais qu'il les emmène à l'école, au match, qu'il joue avec eux, je me fout bien de savoir s'il passe plus ou moins de temps avec eux! 

Mon mari rentre tard du travail. Pendant ce temps je fais à manger, range la maison, m’occupe un peu de ma fille. Pour autant je ne m'en occupe pas à fond car je dois aussi gérer "le reste". Le week-end, c'est souvent son papa par contre qui fait du jardinage avec elle ou se dévoue pour la balade en foret. Au bout du compte il passe peut être moins de temps avec elle mais ce temps est sans doute de meilleur qualité... 

La parentalité est un équilibre: entre papa et maman, qualité et quantité, autorité et relâchement...

La parentalité ce n'est pas un chiffre, des questions rentrée dans des cases... Il faut rencontrer les familles, voir leur fonctionnement, observer les liens entre les gens, entre les enfants et les parents, les règles de vie...   

Quand je vois ces études émerger, les émissions comme Panique pas papa! apparaitre, je me dis qu'on assoit des clichés, et tout ça pour quoi??? 



Il suffirait de pas grand chose: de donner plus de congés paternité, d'égaliser les salaires, de mettre en place des possibilités de sorties aux heures d'école, et des autorisations de travail le soir ou à la maison... Des petites réformes de rien du tout qui permettraient aux pères de passer plus de temps avec leurs enfants parce que je pense que, pour la plupart, ils le désirent...

Enfin, c'est à nous femmes aussi, mères de laisser de la place à nos maris pour qu'ils soient pères. Parce qu'à force de dire "pousse toi tu sais pas faire", ou "faut que je repasse derrière toi", on ne va pas les aider à être actifs non plus...

Bref! La maternité doit laisser place à la parentalité!

Et puis surtout! Faisons taire les chiffres, qui ne veulent donner qu'une moyenne... Analysons, réfléchissons, et indignons nous devant ces inégalités qui perdurent! Nos enfants n'en auront qu'une vie meilleure!!!