Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mercredi 25 septembre 2013

Etre vrai ou s'adapter?

Il y a quelques années je regardais les zamours (oui, je me suis sevrée depuis, je vais beaucoup mieux),. Il y avait une question qui revenait tout le temps: "quel est le défaut que vous supportez le moins" et dans 90%des cas la réponse était "l'hypocrisie".

Je m'étonnais  de cette réponse. Moi, la jeune fille en marge (oui, je regardais les zammours, mais j'étais un peu folle aussi...), un peu hystérique, qui voulait être "différente", je n'étais que trop rarement acceptée par le groupe. Refusant de rentrer dans le moule, je ne me conformais pas à la norme... et tout en étant tout à fait moi même, personne ne voulais de ce "moi-même".

Aujourd'hui, une copine a posé la question... "Faut il être soi-même ou faire en sorte de plaire aux gens".  Je m'attendais à ce que beaucoup répondre "il faut être soi", comme un une guillotine limpide sur la nuque de Marie-Antoinette, mais pour moi les choses sont plus compliquées que ça...

D'abord par ce qu'on ne peut être totalement soi dans une société qui a ses règles et sa culture. Si je me sens moi-même toute nue, que je trouve que les vêtements cachent une partie de moi qui est aussi importante que mon aisance, ou ma personnalité, je ne sortirais pas nue dans la rue pour autant. Je me travestie donc, au sens propre comme au sens figurée, pour être acceptée dans une société qui ne m'accepte pas forcément avec mes idées.

De même au travail, vous avez beau penser que votre chef est un gros con, vous êtes dans une société qui repose sur la valeur de l'argent, donc du travail, donc vous allez éviter de lui hurler à la figure le fin fond de votre pensée au risque de finir sous les ponts.

Bref, la notion du regard de l'autre est toutefois plus discutable et complexe que simplement "chacun fait ce qu'il veut". Car c'est bien la notion de jugement et de heurt à notre éducation, à notre culture dont il est question ici.

Si quelque chose vous semble totalement aberrant, il est évidant que vous allez donner un jugement. Et pire, de honte vous vous en défendrez: "je ne veux juger personne mais le lait maternelle tout le monde sait que c'est meilleur pour la santé".  Le fait est que vous avez une conviction,, qui correspond où à votre culture, ou à votre cheminement personnel, sentiment de vérité que vous allez envoyer comme ça, comme une information. Mais en face, comment va réagir l'autre?

"dis donc, ma conviction ce n'est pas celle là à moi! Pourquoi elle ne m'accepte pas avec mes convictions, ma façon de pensée, telle que je suis en vrai???"

Et voilà comment commence une incompréhension, et comment certain, vont devoir mentir et donc se trahir pour ne pas créer le grabuge... Ou creer une vraie bataille de tranchée pendant tout un week-end sur le site des maternelles...

S'adapter et tenter de comprendre l'autre n'a rien d'hypocrite, c'est une question d'intelligence pour que le monde tourne mieux, pour que soi même on trouve sa place plus facilement. Mais à cette notion d'adaptation, de s'oublier un peu, s'ajoute une notion: être ouvert et écouter. 

Parce que ce je sais, c'est que ce que je suis ne concerne que moi. Il y a une différence entre la vérité universelle et Ma vérité. Et c'est en s'ouvrant au monde, en rencontrant, en échangeant que l'on saisit cette unique vérité universelle.

Alors pour mieux se comprendre, mieux s'apprivoiser, et mieux saisir le monde, autrement que comme un amas d'horreur et de haine, nous avons choisi avec mes copine La Farfa, Catwoman, et Linosqui d'ouvrir un blog qui regroupera, parlera des associations, des bonnes actions, des héros de notre monde ou même de la littérature qui nous aidera à rétablir à notre niveau un peu de paix et d'ouverture. Nous vous attendons nombreux dans notre aventure, à venir rédiger avec nous et nous parler de ce qui vous tient à coeur. 

Bienvenue à ceux et celles qui veulent changer le monde avec nous....