Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

lundi 23 septembre 2013

Tu ne tueras point

Il y a des faits divers écran. Vous savez, ceux qu'on utilise pendant qu'à l'assemblée sont votées des lois un peu bâtardes qui nous enlèverons un peu de temps, de vacances, de pouvoir d'achat...

Et puis les français donnent leur avis... Et puis parfois comme aujourd'hui ça dérape. Nous n'avons pas pu, à moins d'habiter dans une grotte au fin fond de la Creuse sans eau ni électricité, échapper à cette histoire de bijoutier.

J'ai moi aussi eu des contacts appelant à son soutien. Au début, je l'avoue ça ne me choquait pas tant que ça. On a le droit de soutenir, de penser que ce monsieur a fait une erreur, que le stress le menant à bout, il a fait une bêtise. Ayant moi-même une copine ancienne bijoutière, je sais cette angoisse que ça provoque, et les actes toujours à vif que l'on peut être amené à faire. 

Mais un de mes contacts plus que sérieux, m'a amené à regarder cette page. Et là quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une page où cet homme est glorifié, porté en héros, où l'on demande la grâce, la relax, l'oublie.

Ce monsieur à tuer un petit con qui cherchait à lui voler son bien, certes. Mais je vis dans une société où la valeur de la vie d'un petit con vaut la mienne. Donc quand tu tires sur quelqu'un, quand tu le tues, c'est moi demain que tu peux tuer, c'est ma fille, mon mari, ma mère.

Je m'inquiète de cette société où, une vie ne vaut pas une autre. Je m'inquiète de cette société où faire justice soi-même entre dans les mœurs et parait de plus en plus recevable, acceptable. Je m'inquiète de cette société où l'on fait machine arrière, où il nous semble que la peine de mort et le meurtre par vengeance est compréhensible.

Si les choses continuent ainsi, je prie pour que ma fille ne fasse pas, comme ce jeune homme, le choix un jour, de l'argent facile. Je prie pour qu'elle ne croise pas un jour un garçon qui lui fasse tourner la tête et lui propose des braquage "pour tromper l'ennuie". Je prie pour que personne ne lui tire dessus, parce qu'elle aura fait un mauvais choix, et qu'elle sera devenu une petite conne. Je prie pour qu'on lui laisse le temps de se tromper, de changer, d'apprendre.

Avant de signer cette page, regardez votre enfant. Si on relaxe ce monsieur, si on fait comme si tout ça n'avait jamais existé, alors demain, c'est votre enfant sur qui on pourra tirer parce qu'il a volé un bonbon, une tablette, un bijoux. 

Je le réécris avec plus de conviction que je n'en ai jamais eu: quand il y a une arme entre votre enfant et une autre personne, qui sait de quel coté se retrouvera votre petit?

Et bien sur c'est mon pavé dans la mare pour mon amie la mère Cane