Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

lundi 21 octobre 2013

Lettre à Louise Archambault

Chère Louise,

Je n'ai pas encore vu votre film, je l'avoue mais je voulais déjà vous dire Merci. Mille fois merci.

Je suis éducatrice dans un foyer pour jeunes adultes déficients intellectuels. J'ai mis trois ans à convaincre ma direction, les familles de la necessité de PARLER d'amour et de sexualité. 

3 ans.

Aujourd'hui mon nouveau combat et de créer un lieu pour qu'ils puissent se retrouver, pour s'aimer. Mais on me soutient que "ce n'est pas le lieu". 

Aujourd'hui, nous avons regardé la bande annonce de votre film avec eux.  Sylvie m'arrête "Pourquoi la dame elle dit que c'est plus difficile pour nous? Moi aussi un jour je pourrais faire l'amour..."... Les autres rigolent...

Pour certains, tomber amoureux c'est interdit. Tellement interdit qu'ils sont incapables de se laisser aller ne serait-ce qu'à une tendresse... Certains ont tenter de passer outre, et ont eu une vasectomie d'office, ou une ligature des trompes, sans consentement, sans qu'on ne leur demande rien. je connais aussi une amie, qui dans sa structure a assister à une IMG et une stérilisation sans que rien ne soit expliquer à la jeune femme.

Alors je voulais vous dire merci, parce que j'ai essayé de sensibiliser les associations, les médias, même les politiques et tout le monde se fout pas mal des personnes handicapés, et encore plus de leurs sentiments, de leurs émotions, de leur sexualité...

Alors merci, merci, merci, à travers Gabrielle de montrer qu'ils sont capables d'aimer comme tout le monde... Que ce n'est pas leur cœur qui ne fonctionne pas comme tout le monde mais leur tête. Je finirais, par cette jolie phrase de Sylvie, qui date un peu mais qui a fait résonance à la phrase de votre merveilleuse héroïne "Nous on s'en fout d'être handicapés, ce qu'on ne veut pas c'est être différents..."

Je vous laisse j'ai ciné ce soir.... Je ne vous dis pas ce que je vais voir si???