Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

vendredi 24 janvier 2014

Rêver son voyage avant de partir

Début janvier, je me retrouve chez ma copine Lauriane pour fêter Noël, la nouvelle année et juste le plaisirs de se voir avec les enfants. Mais passer son après midi entre copines avec des enfants entre 2 et 4 ans, c'est comme vouloir manger des sushis au meilleur sushis de Paris et se retrouver à manger les rouleaux de printemps de chez picard. Ça peut être très bon mais ça n'a pas exactement la même saveur.

Bref, nous regardions mi-enamourées, mi frustrées nos progénitures et je ne sais pas ce qu'il me prend mais tout à coup je lui dis "il y a des moments ou je ferais bien un don pour la recherche sur la téléportation, histoire que là tout de suite, je me retrouve a New-York, sur la 42eme en train de de manger un hot dog.". J'ai levé les yeux et j'ai vu tout Manhattan traverser dans les yeux de ma copine. Elle, pas de  doute, elle n'avait pas besoin de téléportation.

"Tu te rappelles, il y a 10 ans, on a failli partir. Et puis j'ai rencontre Mamour, toi tu as eu ton concours et on n'est jamais partis..."

Et la me viens l'idée du siècle. Si on partait toutes les deux à New-york une semaine? Nous voilà furetant sur nos portable. Hors saison les billets sont à 400 euros allez-retour, une location d´appartement, a partir de 120 euros par nuits tu as quelques chose de correct et manger à new-york, c'est comme allez au cinéma le mardi soir, c'est pas cher. Donc on calcule tout ça, tout ça, grosso modo il nous faudrait un budget de 2000 euros chacunes pour partir et être peinardes.

On part sur cette idée... Les chéris sont pas trop chaud-chaud mais vu qu'on a prévu de partir dans deux ans, on va pas chipoter... Il auront bien le temps de se faire à l'idée.

Du coup, je suis rentrée avec cette idée en tête qui m'a remis le sourire aux lèvres. J'ai pris les 120 euros que j'avais mis de coté pour Noël et que je n'avais pas dépensé et au lieu de mettre 1 euro par jour de coté, j'ai mis 2 euros par jour minimum.

Ensuite, j'ai fureté sur les blogs et pleins d'expat te donnent de bonnes idées... Mon préféré c'est celui-là: We love New-York.

Il est pleins de bonnes adresses, pleins de jolies photo et en plus il parle aussi de son auteur, de sa vie à NY et de ses petites manies et endroits préférés. Bref un vrai blog de New-Yorkaise, honnête, jolie, et girly.

Du coup quand je n'ai pas le morale, je lis ce joli blog, je matte les photo de Manhattan et Brooklyn et je suis transportée.





Grâce à ce blog, j'ai commencé à préparer mon voyage à le rêver. Petit à petit, je découvre qu'il faut aller manger un cheesecake chez Junior's, ne pas louper Grand central, et écouter du jazz au cotton club... Je découvre les déclaration d'amour, gravée dans les bancs de central park, ou encore manger le plus gros hot dog de NY au Brooklyn diners.

Ce projet me donne des ailes et le sourire. Les soirs de spleen, je recompte mes sous, regarde time square temps réél et je branche ma playlist New-york. Parfois je regarde un vieux classique new-yorkais: Vous avez un message, ou une série new-yorkaise (How I met Your mother, Friends, Sex and the city...). Et tout va mieux. 

Le matin entre chez moi et le boulot, la même play-list m'accompagne. Je me transporte immédiatement sur Brodway ou dans central park, selon si Sinatra ou Sting me raconte la ville. Du coup j'arrive détendue au boulot, souriante et calme. 

Le fait de rêver un voyage, c'est déjà voyager un peu. Ça tue ma routine, ça me permet de supporter l'insupportable et d'avoir un projet autre que pour le boulot, ou les autres. Ça me donne juste du bonheur... Et ça c'est déjà la magie de New-York