Et on se rencontre???

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez mowgouaille sur Hellocoton

mardi 4 mars 2014

Le livre de la semaine

Avec un peu de retard, j'attaque la critique du très bon livre de Michel Bussi : Un avion sans elle. Attention, c'est à la fois un policier, une histoire d'amour, un livre à tiroir.... Il faut être bien concentré et disponible dans ce livre parce que tout le monde est soupçonnable...

Le 23 décembre 1980, un avion décolle de Turquie pour atterrir quelques heures plus tard sur le tarmac Parisien. Mais arrivé au dessus du Doubs, l'avion s'écrase sur le Mont Terrible et s'enflamme ne laissant aucun survivant. Aucun? Si. Un bébé de trois mois a été retrouvé près de l'avion, expulsé de la carcasse, et indemne. Un miracle.
 Mais lorsqu'on amène le bébé aux urgences pour l'osculter, deux familles, quatre grands parents, Un grand frère d'un coté et une grande sœur de l'autre la réclame. Les Carville veulent récupérer leur petite Lyse-Rose et les Vitral, leur petite Emilie. La famille Carville, riches industriels, engage alors un detective privé au drôle de nom: Crédule Grand-Duc. 
18 ans plus tard alors que Crédule Grand-Duc ne trouve aucune piste, à la veille du 30 septembre, il décide de mettre en scène son suicide, quand soudain un détail lui saute aux yeux et... la vérité aussi. Mais 3 jours plus tard le voici assassiné! Marc le grand-frère d’Émilie, abandonné par sa soeur, devra résoudre l'enquête s'il veut la sauver.... Mais est-ce vraiment Émilie???




Ce que j'ai aimé?
J'avais entendu des critiques assez bonne dans On va s'géner sur Europe1, alors quand le livre m'est tombé dans les mains, malgré les 600 pages, je me suis laissé tentée. On se laisse vite prendre par l'enquête pariant tour à tour sur Émilie, puis Lyse-Rose, puis on ne sait plus... Les surprises se succèdent au fil des pages! Bien écrit, bien ficelé, policier mais pas que... On se laisse emmener comme des gamins.... Et puis ça se passe entre Besançon, Dieppe et la région parisienne... Que des coins que je connais que trop bien... J'ai même travaillé dans les accueils de jour à Besançon, alors quand tu me parles des sdf du coin, j'ai juste l'impression de les connaitre....

Ce que je n'ai pas aimé... 
C'EST LONG!!!! Des descriptions qui n'ont pas vraiment d’intérêt, des actions du héros qui ne sont pas vraiment justifiées... Parfois j'ai eu envie de sauter des passages (sauf que certaines révélations s'y trouvent donc impossible). Le roman aurait pu faire 300 pages,  c'était parfait!!!!
Un extrait? 
- Monsieur Vitral, serai-t-il possible que je m'entretienne seul avec vous ?
Pierre Vitral hésita. Pas sa femme. La question, en fait, s'adressait à elle. Elle ne s'embrassa pas pour lui répondre :
- Non monsieur de Carville, cela ne va pas être possible.
Nicole Vitral tenait le jeune Marc dans ses bras. Elle ne le lâcha pas, le serrant plus fort encore. Elle continua :
- Même si je vais dans la cuisine, voyez-vous, monsieur de Carville, j'entendrai encore tout. C'est petit, chez nous. Même si je vais chez les voisins, j'entendrai encore tout. C'est comme ça. les murs ne sont pas épais. On ne peut pas avoir de secrets. C'est peut-être parce qu'on n'en veut pas, d'ailleurs, des secrets. Marc, dans ses bras, pleurnichait un peu. Elle s'installa sur une chaise pour l'asseoir sur ces genoux, pour signifier aussi qu'elle ne bougerait pas.
Léonce de Carville ne parut pas plus impressionné que cela par la tirade.
- Comme vous voulez, continua-t-il avec son sourire de tombola, je ne serai pas long. Ce que j'ai à vous proposer tient en quelques mots.

Une note?
  15/20
Appréciation générale?
Je ne suis pas fan des policiers. Mais là l'intrigue qui ne commence pas sur un meurtre, l'histoire qui se construit sous tes yeux et les doutes qui s'installent, j'ai adoré. C'est sur, qu'il ne faut pas être trop pressée et accepter les enieme description des paysages, personnages etc... Mais finalement tout a un sens (quoi que la prochaine fois que je veux visiter le Mont Terrible je crois que je n'ai plus besoin de guide tellement il est décrit et re-décrit)... Bref à lire pour les fans de suspens,  sur la BO du livre concocté juste pour vous... au fond de votre lit avec pop-corn et boisson à bulle....

Si vous n'êtes pas trop préssés, vous pouvez gagner ce livre en laissant un commentaire sur pourquoi, vous aimeriez le lire....